Toutes les chansons de Johnny à écouter

Posté par ENO filles le 5 janvier 2018

Nostalgie quand tu nous tiens!

Toutes les chansons de Johnny à écouter … >                             

(Exemple : Diégo)

Pour ceux qui n’ont pas encore ce lien.

 

cliquez sur l’image

les chansons de Johnny2

Publié dans Johnny Hallyday, Musique | Pas de Commentaire »

Le Larousse des chansons anciennes

Posté par ENO filles le 14 décembre 2017

UNIQUE!  (un apport de Jean WG)

Le Larousse des chansons anciennes

MUSIQUE LAROUSSE CHANSONS

Absolument magnifique, à conserver précieusement.

PAROLES ET MUSIQUE ! Vraiment très ancien!

Même si la chanson ne vous passionne pas particulièrement, gardez le précieusement.

Voici un trésor de belles vieilles chansons – LE GRAMOPHONE ! Extraordinaire ! Ça c’est une vraie trouvaille !

Si vous cliquez en bas, vous changez de répertoire et vous multipliez les titres… il y en a pour tous les goûts…

Chansons de votre enfance, de vos parents, de vos camps de vacances de vos cérémonies, de Noel, du plus récent parfois…

Trésor pour les amoureux de chansons (anciennes) et de rythmes variés

PLEIN DE CHANSONS !

musique

CLIQUER ICI

Ou directement sur une chanson

  – À   Honolulu
- À   la bataille de Châteauguay
- À la mi-août
- À la   porte du jardin
- Acropolis   adieu
- Adieu mon   coeur
- Adieu   monsieur le Professeur
- Adieu Venise   provençale
- Ah! c’   qu’on s’aimait
- Ah! le   petit vin blanc
- Aimer
- Alors je   chante
- Amène-toi   chez nous
- Amusez-vous
- As-tu deux   minutes?
- Au bord de   l’eau
- Au   temps de la bonne chanson
- Aux   marches du palais
- Ave Maria (Schubert)
- Bercés par   la houle
- Berceuse
- Bleu, blanc,   blond
- Bon   anniversaire
- Bon   anniversaire (2)
- Brave marin
- Brise des   nuits
- C’est beau   la vie
- C’est l’ R-100
- C’est ma   chanson
- C’est   Ti-Pit Trépanier
- Ça s’est passé   un dimanche
- Cane… Cane…   Canebière
- Casta Diva
- Cet anneau   d’or
- Chansons d’amour
- Chante fort quand   le coeur est triste
- Chante-la ta chanson
- Chanter la vie
- Chiquitita
- Comme tout   le monde
- Comme un   soleil
- Dans le soleil   et dans le vent
- Dans les   bras d’un matelot
- Dans ma   péniche
- Destin
- Deux ailes et trois   plumes
- Dis-moi ce qui   ne va pas
- Dis-moi ce qui   ne va pas (2)
- Do – ré – mi – fa
- Dominique
- Domino
- Douce France
- Du gris
- Du   soleil dans ses yeux
- En suivant   l’étoile
- Enfants   de tous pays
- Envoi de   fleurs
- Étoile des   neiges
- Évangéline
- Évangéline (2)
- Évangéline   Acadian Queen
- Fleur de Paris
- Franz
- Frou-Frou
- Gens du pays
- Hymne à l’amour
- Hymne au   printemps
- Hymne au Québec
- Il a mal aux   reins, Tintin
- Il   n’est jamais trop tard pour vivre
- J’ai planté un   chêne
- J’ai tant pleuré
- J’aime   Paris au mois de mai
- J’attendrai
- Je chante
- Je   chante avec toi Liberté
- Je finirai par   l’oublier
- Je m’ennuie de   toi
- Je n’aurai   pas le temps
- Je rêve au fil   de l’eau
- Je reviens   chez nous
- Je t’ai   donné mon coeur
- Je te le le
- Je   voudrais un joli bateau
- L’amour en   héritage
- L’Angélus de la   mer
(1)
- L’Angélus de   la mer
(2)
- L’anneau d’argent
- L’appétit vient en   mangeant
- L’appétit vient en   mangeant
(2)
- L’arbre et   l’enfant
- L’écritoire
- L’étoile du soir
- L’hirondelle
- L’hymne au   printemps
- La ballade   des gens heureux
- La ballade   du chien-loup
- La Belle de Cadix
- La cabane à sucre
- La chanson de   Lara
- La chanson des   blés d’or
- La chanson du   coeur
- La chapelle   au clair de lune
- La   complainte du soldat
- La courte échelle
- La gamme et   l’amour
- La java bleue
- La langue de   chez nous
- La licorne
- La Madelon
- La Madone
- La Madone aux   fleurs
- La maison grise
- La Manic
- La Marie-Joseph
- La mer
- La mer ressemble à   ton amour
- La Paimpolaise
- La petite   diligence
- La petite église
- La petite   Tonkinoise
- La plus bath   des javas
- La plus   belle chose au monde
- La première   étoile
- La prière
- La Provence
- La rumeur
- La tendresse
- La valse brune
- La valse des   chansons
- La vie d’un   cowboy
- La vieille église
- Le bateau de   pêche
- Le bleu de l’été
- <= »">Le   café au lait au lit
- Le café des trois   colombes

 

- Le   carillonneur
- Le chalet bleu
- Le chapeau à   plume
- Le chien   dans la vitrine
- Le clocher   d’amour
- Le   clocher de mon village
- Le coeur   en bandoulière
- Le cor
- Le credo du   paysan
- Le credo du   paysan (2)
- Le curé   de notre village
- Le feu a   détruit l’église
- Le fiacre
- Le galérien
- Le   gentil dauphin triste
- Le marchand   de bonheur
- Le moulin qui   jase
- Le pêcheur
- Le   petit bal du samedi soir
- Le petit bonheur
- Le petit   cordonnier
- Le petit   Grégoire
- Le réveil rural
- Le sirop Typhon
- Le soleil et la   lune
- Le souvenir
- Le tango   des fauvettes
- Le temps des   cerises
- Le temps   qu’il nous reste
- Le toit de   ma maison
- Le   tremblement de terre
- Les berceaux
- Les deux   moitiés du monde
- Les enfants   s’ennuient le dimanche
- Les fiancés   du Lac de Côme
- Les gars de   la marine
- Les gens âgés
- Les gens   sans importance
- Les   lavandières du Portugal
- Les   oiseaux dans le soir
- Les Pescadous
- Les Rameaux (R.   Jobin)
- Les Rameaux (R.   Verreau)
- Les rogations
- Les roses   blanches
- Les rubans   rouges
- Les trois   cloches
- Les   vieilles de chez nous
- Les vieux mariés
- Lily Marlène
- Ma belle   au bois dormant
- Ma cabane   au Canada
- Ma Miette
- Ma Normandie
- Ma   Pamplemousse
- Ma petite   folie
- Ma Vérité
- Maintenant   je sais
- Maître Pierre
- Malheur à   celui qui blesse un enfant
- Mama Leone
- Marin
- Mes jeunes   années
- Mille colombes
- Mon ange
- Mon chapeau   de paille
- Mon   coeur est un violon
- Mon enfant
- Mon gentil   pêcheur
- Montevideo
- Notre sentier
- Où va l’amour ?
- Padre Don José
- Papa, ô papa
- Par amour
- Paradiso
- Parle plus bas
- Parle-moi
- Parle-t-il   de moi ?
- Petit vieux,   petite vieille
- Plaisir   d’amour
- Pour les   enfants du monde entier
- Pourquoi   loin de toi
- Prendre un   enfant par la main
- Prends le   temps
- Près de Naples   la jolie
- Prière
- Prière à la   Madone
- Qu’est-ce   qu’on attend …
- Qu’il est loin   l’amour
- Quand la   mer monte
- Quand   on est deux amis
- Quand on   s’aime bien tous les deux
- Quand on   s’aime bien tous les deux (2)
- Quand un   petit oiseau
- Quand un   vicomte
- Que Dieu   protège notre amour
- Retour
- Reviens   Piccina Bella
- Rien que   mon coeur
- Riquita
- River Blue
- Roses   blanches de Corfou
- Roule   s’enroule
- Sancta Maria   de la mer
- Sérénade   sans espoir
- Serons-nous   spectateurs
- Si tous les   gars du monde
- Si tous   les oiseaux
- Soledad
- Sombreros   et mantilles
- Sous les   ponts de Paris
- Souvenirs   de Marseille
- Spinning Wheel
- Sur ce   vieux rocher blanc
- Sur le   plancher des vaches
- Toi l’ami
- Toi qui t’en   vas
- Tout va très   bien Madame la Marquise
- Un amour   comme le nôtre
- Un jour à la   fois
- Un   monsieur attendait
- Un petit   cabanon
- Un tout   petit nid
- Une chanson   douce
- Une   place pour me garer
- Une promesse
- Une vague   bleue
- Va   lui dire que tu l’aimes
- Vivre au   soleil
- Vivre seule
- Vous   avez qué’que chose
- Voyage au   Canada
- Y’a d’la joie
- Y’a des loups
- Y’a une étoile

 

Publié dans Musique | Pas de Commentaire »

Johnny, suite et fin. Un samedi avec Johnny

Posté par ENO filles le 10 décembre 2017

               Un samedi avec Johnny

Samedi 9 décembre 2017

Pendant 3 journées consécutives je suis restée collée à ma Télé. Un exploit !

J’ai regardé, écouté, photographié, enregistré… et je n’ai pas regretté.

Mais deux événements pareils simultanés ça n’arrive pas souvent.

J’ai subi ces deux disparitions tristement, comme beaucoup de Français.

Et j’ai trouvé respectueux de célébrer depuis chez moi, faute de ne pouvoir me déplacer, ces deux grands personnages, en écoutant tout ce qui était dit sur eux et en regardant les images de leur départ.

LA MORT

Une réponse de jean d’Ormesson

- « Si, à votre mort, on vous proposait de tout recommencer… ?
- Hors de question ! Une vie suffit, quand elle a été pleine. La pire des punitions pour l’homme serait d’être immortel. »…

Certes c’était normal et attendu. Jean d’Ormesson était âgé et a affronté récemment, dignement et avec discrétion cette maladie qui s’attaque à tous actuellement, le cancer, et qui laisse toujours des traces.

Le second, Johnny a lutté pendant des années contre ce même ennemi. Il s’est battu vaillamment et a laissé sa place avec courage.

Victor Hugo aurait dit de lui comme d’Hernani, je suis « Une force qui va ». Oui sans doute.

Victor Hugo était un grand homme de culture mais comme d’Ormesson, il ne méprisait pas le peuple et sa prétendue ignorance.

Je ne me souvenais plus de cette citation mais je connais celle-ci:

« Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent ; ce sont
Ceux dont un dessein ferme emplit l’âme et le front.
Ceux qui d’un haut destin gravissent l’âpre cime.
Ceux qui marchent pensifs, épris d’un but sublime.
Ayant devant les yeux sans cesse, nuit et jour,
Ou quelque saint labeur ou quelque grand amour… »

Tous deux ont eu amour et labeur.

Tous deux ont eu cette chance qu’on appelle la vie.

Mais tous n’ont pas eu et n’auront peut-être jamais accès à la Culture.

« J’ai traversé le monde en première classe, j’ai eu beaucoup de chance, et le mot que je prononce le plus souvent, c’est le mot « merci ».

Encore une de ces belles phrases de Jean d’Ormesson. (J’en ai plein mon Citabook).

Et le Bonheur dans tout ça ?

«Je crois que si je passe pour l’écrivain du bonheur, c’est parce que je pense qu’il faut être heureux en dépit de tout le reste.» J d’O

HOMMAGE A JOHNNY

Ce samedi matin Johnny est partout.

Ce belge au nom américain est bien un monument français de la deuxième moitié du XXe siècle et du début du XXIe, qu’on le veuille ou non.

Des Champs-Elysées à l’église de La Madeleine, la foule immense a présenté samedi un impressionnant hommage à Johnny Hallyday. Une foule qui va de 7 à 77 ans (et plus) comme l’aurait écrit Hergé.

 IMG_1476

Chaque fois il s’inscrit dans une époque. Il est transgénérationnel. C’est son côté iconique.

Un dernier voyage grandiose pour un chanteur de légende.

Un dernier spectacle, c’était une volonté de Johnny.

D’un côté, des milliers des centaines de fans, de l’autre le cortège funéraire et 700 bikers  pour rappeler son amour de l’Amérique et de la moto.

 

Derrière la famille le groupe compact des amis.

IMG_1530

 

IMG_1454
Tristesse et joie de chanter ! Des larmes il y en a eu, mais aussi de la musique à tue-tête, des gens qui dansaient le rock comme s’il s’agissait d’une grande fête.

IMG_1485

Sur Paris, un froid glacial mais un soleil éclatant.
Mais à un moment les clameurs se sont tues. Une ferveur a gagné l’ensemble du public.

Je repense à ma jeunesse, mon appétit de vivre, mes premières rencontres, mes premières histoires d’amour.

SES CHANSONS

Son personnage avait un côté assez sexy et ses chansons séduisaient. Il sublimait les mots que lui avaient écrits ses paroliers. 230 sont des adaptations de titres étrangers.

Jusqu’au bout, le chanteur qui s’est éteint ce mercredi a travaillé sur un 51e album studio de « rock’n'roll », programmé pour sortir à l’automne 2018.

Le 17 mars 2017, Johnny Hallyday poste sur son compte Instagram une photo noir blanc sur laquelle il pose accroupi entouré de sa bande de musiciens.

« En studio pour un nouvel album « Fuck the cancer », annonce-t-il bravement, joignant le majeur levé à la parole. Les fans remarquent vite que le cliché, signé Renaud Corlouer, n’est pas récent et date de la tournée 2013-2014. Mais qu’importe !

Le chanteur a bien débuté à Los Angeles l’enregistrement de ce 51e album avec son fidèle guitariste :

« C’est la volonté de Johnny d’être dans une musique qui a bercé sa vie, la musique qu’il affectionne par-dessus tout, donc on travaille dans cette direction ».  Maxim Nucci.

Mais la maladie est devenue trop forte, il n’a pas pu enregistrer les deux derniers

Parmi ses paroliers on retiendra :

Charles Aznavour (Retiens la nuit)

Pierre Billon (J’ai oublié de vivre),

Gilles Thibault (Que je t’aime; Requiem pour un fou),

Michel Mallory (J’ai un problème; Noël interdit),

Pierre Delanoë (Derrière l’amour),

Jean-Jacques Goldman (Je te promets; Laura; J’oublierai ton nom),

Gérard De Palmas (Marie)

Michel Berger pour l’ensemble de l’album Rock’n'Roll Attitude.

Et lui ? Mais oui, il sait écrire des chan­sons 

Il dit en avoir écrit 200 (105 pour lui-même, dont 100 entre 1960 et 1984 et 13 pour onze autres interprètes). Cela replace l’idole des jeunes au centre du proces­sus de créa­tion

Quant à sa musique, c’était la sienne.  

EN SAVOIR PLUS

 

LA CEREMONIE RELIGIEUSE

IMG_1456

Dans un silence chargé d’émotion, le cortège arrive à l’église de la Madeleine.

 

IMG_1545

Le Président Macron a commencé son discours en haut des marches
Il a affirmé que son éloge c’était aussi « Pour le rock, pour que le Blues, Pour que le feu ne s’éteigne pas »…
Il a demandé à la foule d’Applaudir « Monsieur » Johnny Hallyday.

IMG_1467

Moment fort en émotion !
Qui peut refuser cet honneur ?

Tous rassemblés sous le regard bienveillant de leur idole.
Tous, un jour ou l’autre, nous avons retrouvé le sourire ou noyé notre tristesse avec les chansons de Johnny.

Tous différents, étudiants retraités, quatre générations ont eu à partager une musique, une chanson, une situation.

Voici les mots qui ont tourné dans ma tête à cet instant :

Dignité, Poésie, Symbiose, Osmose, amour, tendresse, générosité…
Le Président Sarkozy et Johnny « Je vais vous redonner « L’envie d’avoir envie »…

La cérémonie fut émouvante, raffinée, inattendue.

IMG_1506

On entendait la foule chanter.

IMG_1506b
D’autres stars du Rock ont eu eux aussi droit à des funérailles mémorables.

Elvis Presley mort le 16 août 1977 reste l’une des icônes culturelles majeures du XXe siècle.

David Bowie mort le 10 janvier 2016 s’est imposé comme un des artistes musicaux les plus originaux, les plus importants et novateurs de la musique pop et rock.
Chuck Berry mort le 18 mars 2017 est l’un des pionniers du rock‘n’roll.

Et maintenant Johnny Hallyday. S’il ne fut pas le premier à chanter du rock en France, il fut, en 1960, le premier à populariser le rock ‘n’ roll dans l’Hexagone. Et je fais partie de cette génération.

 

Lors de l’Homélie, pendant la cérémonie religieuse, le prêtre a repris les mots de la chanson « Que je t’aime… », un thème tout à fait adapté.

Il a cité la Lettre de saint Paul : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé… »

Et encore quelques bribes de son discours restées en ma mémoire :

« Avec une poignée de terre il a créé le monde

Puis il a créé l’homme et la femme, et l’amour …»

DIGNITE DE LA FAMILLE
Toutes les vies de Johnny étaient ici réunies.

NATHALIE ET SYLVIE
Sylvie, la compagne des années yéyé
Nathalie, la compagne des années sages

LAETITIA ET LES FILLES
Et Laëtitia, son miracle, comme il l’appelait.

Un baiser au cercueil
La saga Hallyday continue sans son patriarche.

DAVID

Puis le convoi quitte la Madeleine.

Sous les cris de la foule, le corbillard s’éloigne de l’église, vraisemblablement pour retourner au funérarium du Mont-Valérien.

La dépouille de Johnny Hallyday s’est envolée pour Saint-Barthélemy ce dimanche matin (heure de Paris).

L’inhumation se déroulera  lundi après-midi, soit lundi soir heure de Paris.

IMG_1537

 

QUELQUES PHRASES GLANEES PENDANT LA DIFFUSION DE LA CEREMONIE

Il tenait sa couronne des bas quartiers mais à force de travail petit à petit il a gagné un public très large.

Malgré tout ça il reste sympa humble. Il est conscient de ce qu’il était, simple.

Ça lui a donné une épaisseur.

C’est comme ça qu’on fabrique un destin.
C’est un personnage du roman français qu’il a lui-même construit.
C’était un feu, une intensité en permanence.
Je suis gourmand de cette vie magnifique.

Une Overdose de rêve… pour qui ? Pour lui ? Pour nous ?
Derrière le personnage on sait toujours ce que l’homme était : Johnny Hallyday ou la France rock ‘n’ roll.

 

DOCUMENTS Le Figaro Culture

 « Emmanuel Macron salue «M. Johnny Hallyday», «un destin français»

« Hommage à Johnny Hallyday : requiem pour un fou de rock’n'roll

« Hommage à Johnny Hallyday : toutes les stars ou presque rassemblées à la Madeleine »

« Hommage à Johnny Hallyday: dans Paris, la foule communie avant la cérémonie

« Les musiciens de Johnny Hallyday ont joué toute la musique qu’il aimait »

« Saint-Barthélemy se prépare à accueillir Johnny Hallyday pour l’éternité »

Vingt chansons de Johnny Hallyday qui ont marqué l’histoire

 

Je vais terminer mon article par cette citation de Jean d’Ormesson (Qu’ai-je donc fait?, éd. Robert Laffont, 2008)

«Je n’écris, pour ma part, ni un roman ni des Mémoires. J’essaie de comprendre le peu que j’ai fait et comment tout cela s’est emmanché. Je n’écris pas pour passer le temps ni pour donner des leçons. Je n’écris pas pour faire le malin ni pour ouvrir, comme ils disent, des voies nouvelles à la littérature.

«Pouah! Je n’écris pas pour faire joli ni pour défendre quoi que ce soit. J’écris pour y voir un peu plus clair …»

J’espère vous avoir également éclairés.

Et si vous avez quelque chose à me dire, écrivez-le ici, en commentaire. Merci d’être allés jusqu’au bout.

Publié dans Actualité, Litterature, Musique | 1 Commentaire »

Le solennel adagio de l’hiver

Posté par ENO filles le 6 décembre 2017

 » La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs » déclare Hannah Arendt dans son livre « La crise de la culture » en 1961 et 1968. Mais en ce mois de décembre ce sont les deux qui nous ont quittés.

JEAN D'ORMESSON  JOHNNY HALLYDAY 2014 Salaud on t'aime

                                         Au revoir Monsieur d’Ormesson                                Au revoir Johnny

Aujourd’hui ils ne sont plus.

Jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, né le 16 juin 1925 à Paris est mort le 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine

Le rockeur préféré des Français est mort  dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre 2017.  Il était âgé de 74 ans.

La France a du chagrin.

Moi aussi j’ai du chagrin.

Tous deux sont partis comme ils ont vécu.

Ils auraient pu se mourir sur scène, comme Molière (en réalité Molière ne meurt pas sur scène, mais dans son lit. Il succombe à une hémorragie, quelques heures après une représentation du « Malade imaginaire » le 17 février 1673)

On les pensait immortels. Ils le sont

Jean d’O, comme on le surnommait avec affection, écrivain prolifique et très médiatique, allant de grandes fresques historiques aux essais philosophiques, partageant ses réflexions sur la vie, la mort ou l’existence de Dieu, est le premier immortel entré à l’Académie française à 48 ans en 1973. Il est régulièrement invité pour son érudition et son art de la conversation. Amoureuse des mots, j’adore les siens.

Johnny,  par ses chansons, en révolutionnant le paysage français musical dans les années 60, a fait entrer une part d’Amérique au Panthéon national. Une légende française. Une immense carrière de 57 ans, intergénérationnelle.

Par leurs mots, par leur musique, par leur force et par leur rage de vivre à la poursuite du bonheur.

Gémeaux comme moi (j’ai toujours eu des affinités avec les gens de mon signe), ce sont des personnes que j’ai aimées et qui ont laissé et laisseront des traces dans ma vie. Ils ont enchanté nos vies.

JOHNNY HALLYDAY

« Que je t’aime »

Un monument du rock français s’en est allé. Il symbolise la culture rock populaire.

Que va-t-on retenir de Johnny ?

C’est un archange du rock ‘n’ roll, sa voix déchirante, son Sourire extraordinaire, les yeux d’un bleu lac, autant à l’aise dans le rock que dans la douceur.

L’ENFANCE – LES DEBUTS

Fils d’Huguette, mannequin de cabine et de Léon Smet, acteur, chanteur et danseur belge, Jean-Philippe naît dans le 9e arrondissement de Paris, le 15 juin 1943 Son père le  reconnait, le 7 septembre 1944. Il se nomme désormais Jean-Philippe Smet. Il sera élevé par sa tante paternelle Hélène Mar aidée de ses filles Desta et Menen.

À 3 ans commence pour Jean-Philippe une vie d’enfant de la balle.

il vit à Londres durant deux ans.

Ses cousines sont des danseuses classiques.

Desta épouse Lee Lemoine Ketcham, un danseur américain connu sous le nom de scène de Lee Halliday.

Lee Halliday, son père de cœur qui est pour lui une incarnation du rêve américain, le surnomme Johnny.

Il optera pour le nom de scène de Hallyday.

Il vivra 2 ans à Genève et plus tard à Paris.

Il va obtenir quelques petits rôles, tourne une Pub.

À 14 ans, en voyant au cinéma le film Amour frénétique, Johnny découvre Elvis Presley et le rock ‘n’ roll. C’est une révélation et, convaincu d’avoir trouvé sa voie, il décide de devenir rockeur.

1958  Johnny débute avec le soutien de ses proches.

Il devient dans le même temps possesseur d’une collection de disques alors inconnus en France.

Johnny fréquente ce qui bientôt devient le lieu culte du rock français : le Golf-Drouot.

C’est là qu’il retrouve d’autres copains, futurs confrères et concurrents : Long Chris, Dany Logan, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell.

S’inspirant de ses idoles, il chante des reprises et adaptations françaises du répertoire américain en s’accompagnant à la guitare.

Il obtient ses premiers succès publics en chantant pour les GIs dans les bases américaines.

Le 30 décembre 1959, il est remarqué par Jil et Jan, deux auteurs-compositeurs enthousiasmés par sa prestation, ils le présentent à Jacques Wolfsohn de la maison de disques Vogue.

Depuis 1960, Johnny Hallyday a enregistré plus de 1 000 titres, dont une centaine de sa composition et vendu 110 millions de disques, pour une discographie officielle qui compte 50 albums studio et 27 albums live… 

DE LUI ON RETIENT

* LE SYMBOLE D’UNE JEUNESSE REBELLE.

Un modèle. Toujours très bien décidé à faire ce qu’il veut faire.

« Ma gueule qu’est-ce qu’elle a ma gueule »

* LE GUERRIER

Sa vie a toujours été un combat. Il a toujours relevé le défi, toujours plus haut toujours plus fort. Il a été un phare, un exemple de combativité, un modèle élégance, d’humilité.

Pour nous c’était la GUERRE d’ALGERIE.

* LES COPAINS

2012 En tournée, il n’est jamais seul

En décembre 2016, « Les vieilles canailles »

Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc avaient annoncé les retrouvailles des Vieilles Canailles pour une tournée estivale en 2017.

* LE ROI DU Rock ‘n’ roll

Le Service militaire va servir à la propagande.

En mai 1964, avant son départ à l’armée, sous l’objectif de Jean-Marie Périer, Johnny pose en tenue militaire devant le drapeau tricolore pour la couverture de « Salut les copains ».

1960 L’homme à la moto…

« On a tous quelque chose en nous de Tennessee »

JEAN D'ORMESSON academicienA quelques jours de son départ, il prend livraison de sa première Harley-Davidson, une Electra Glide rouge et blanche à laquelle il fait ajouter des sacoches de cow-boy.

JOHNNY LA MOTO

 

* L’ IDOLE DES JEUNES

100 millions de disques ! « Le charisme ça ne s’invente pas »

* LES CONCERTS

1982 Johnny Hallyday au Palais des Sports

26 Mars 2016 Johnny Hallyday Rester Vivant au Palais 12 a Bruxelles

Il est capable d’impro. La preuve : ce concert improvisé pour «Salut les copains»

1963 Concert de la Nation, Salut les Copains, Paris La Nation, 22 juin

1963 Johnny Hallyday Live  Amsterdam

1987 Bercy

1991 Johnny Hallyday à Paris Place de la Nation – Hommage à la jeunesse russe

1992 – Johnny à Bercy

1993 Le Parc des Princes

1996 Johnny Hallyday LAS VEGAS

1998 Le Stade de France

Johnny Hallyday  entre au stade de France en hélicoptère

2006 – Le Palais des Sports

* SES SPECTACLES  XXL

Le 30 mai 2009 son premier grand concert au stade de France est dans toutes les mémoires.

Voir aussi  ici et

2012 Entrée scène Johnny Hallyday

« Pour moi la vie va commencer »

 

IL EST LE ROCKER DE LA DEMESURE

Il est de toutes les époques : Rock ‘n’ roll , yéyé, hard rock …

Il a mis le feu dans sa vie, à sa vie et dans la vie de trois générations.

Allumer le feu

Chacun a l’impression qu’il est de sa famille. Aucune considération d’âge ni d’époque.

Il est la bande-son de nos vies.

« IL A ECLAIRE NOTRE JEUNESSE »

Dans les années 60, Il nous a mis la télé en couleur.

« On a tous en nous quelque chose »… de Johnny Hallyday.

IL SYMBOLYSE LE  Rock ‘n’ roll made in France

Il a insufflé l’esprit rock.

En 1960 il est déjà une immense vedette

Les Beatles n’avaient pas encore sorti de disque

Il a insufflé dans la France, le côté américain.

Pour en parfaire l’image, il choisit le nom américain de son père.

Aznavour réagi : « Etre américain avec l’accent de Ménilmontant. Non! Il ne faut pas mentir »

SOUVENIRS DE JEUNESSE

« Souvenirs, souvenirs»

Je me souviens…

Aujourd’hui, ma jeunesse revient comme un boomerang.

1960, la guerre d’Algérie, Johnny, mes 19 ans et ses 17 ans à Oran.

Il était venu chanter dans le petit club où nous dansions avec les copains l’après-midi.

Nous étions amis, nous étions rock et lui, chantait pour nous.

Il était très beau et très timide.

Sa voix mesurée, chaude et douce nous a séduits avec « Retiens la nuit »

Et nous à réveillés avec « Souvenirs, souvenirs ».

Il était à nous ce jour-là.

NOS VIES

Fan de rock et fan de Johnny, pendant longtemps j’ai suivi nos vies de près.

Naissance : Deux ans d’écart. Johnny : 15 juin 1943 et moi 29 mai 1941.

Signe : Gémeaux.

On dit que Gémeaux est un signe qui est né avec un micro à la main et qui aime la fête… Je n’ai jamais osé… mais aussi sous des apparences un peu légères, ils savent apprivoiser leur inguérissable solitude, le travail et l’effort.

LES DATES QUI COINCIDENT

1965 Le Mariage : 12 Avril pour Johnny et Sylvie, 23 décembre pour moi

1966 : Naissance du 1er enfant. 14 août, son fils, David – 17 septembre, ma fille

1980 : Le Divorce après 15 ans – Moi : 1er octobre, Johnny et Sylvie 5 novembre

* LE SOUVENIR MUSICAL

Beaucoup de titres resteront dans nos mémoires.

* LA MALADIE

2009 Premier bulletin de santé inquiétant.

Mais il se relève et enchaîne les albums

« Mes jours ne sont pas en danger », dit-il sans cesse

Il vit comme si la maladie n’existait pas…

On vivait tous comme s’il allait s’en sortir…

On attendait toujours des miracles de Johnny.

On l’a cru immortel. Il est immortel car il va continuer à exister par ses chansons.

Il s’est battu jusqu’au bout. .

Et comme aurait dit Jean Do : « la vie est belle parce qu’elle a une fin »

* IL RELEVE LE DEFI DU CINEMA

C’est une star de la toile.

Il a l’envie de jouer, d’être vrai. Quelques-uns de mes films préférés.

1963 «D’où viens-tu Johnny, » de Noël Howard son premier long-métrage

(Western à la française, dans une Camargue-Far West, avec des gardians-cow boys et des Gitans-Mexicains, Johnny Hallyday- Elvis Presley, dans un rôle Hollywoodien, à savoir un scénario convenu prétexte à glisser çà et là quelques chansons. Johnny chanteur-acteur en interprète trois en solo et une en duo avec Sylvie Vartan. Bagarres, chevauchées, amour et chansons… et inévitable dénouement heureux -Chanson de Jean-Jacques Debout-

1969 : « Le Spécialiste » de Sergio Corbucci 

(Hud est le spécialiste le plus redouté de l’Ouest. Il arrive dans la ville de Blackstone, déterminé à venger son frère Charlie, lynché par les habitants du village après avoir dérobé l’argent de la banque…)

1972 «L’aventure c’est l’aventure» de Claude Lelouch 

(Trois truands (Lino Ventura, Jacques Brel, Charles Denner) et leurs sous-fifres (Charles Gérard, Aldo Maccione) recyclent leurs méthodes traditionnelles de gangsters et décident de jouer la politique pour leurs méfaits dont l’enlèvement de Johnny Hallyday…)

Timide début

1985 « Détective » de Jean-Luc Godard, façon Série Noire. 

2002 « L’homme du train» de Patrice Leconte

(Milan (Johnny Hallyday), un homme au physique marqué genre gangster) ayant pour seul bagage un sac de voyage, descend d’un train dans la petite ville d’Annonay en Ardèche. Il souffre de migraines et passe donc à la pharmacie pour acheter de l’aspirine. Il y rencontre Manesquier (Jean Rochefort), un professeur de français à la retraite qui vit coincé entre ses souvenirs et ses petites habitudes. Ce dernier lui propose l’hospitalité, Milan l’accepte. Se crée alors entre Milan, taciturne et cynique, et Manesquier, grand bavard adepte du monologue alambiqué, une relation faite de fascination mutuelle et d’amitié…)

2006 « Jean-Philippe »,  film français de Laurent Tuel.

 Bande-annonce

(Fabrice (Lucchini) est un cadre moyen, admirateur inconditionnel, incompris par sa femme et sa fille, de Johnny, grand collectionneur de produits dérivés se rapportant à son idole. Après une soirée bien arrosée il rentre chez lui en chantant, ce qui lui vaut de recevoir un violent coup de poing au visage de la part d’un voisin agacé. Lorsqu’il se réveille à l’hôpital, Fabrice se rend progressivement compte qu’il est dans un monde parallèle où Jean-Philippe Smet n’est jamais devenu « l’idole des jeunes…)

2009 «Vengeance»

(Francis Costello vient à Macao pour venger sa fille, Irène, dont la famille a été assassinée par des tueurs à gages mandatés par un chef de la triade locale. Perdu dans une ville qu’il ne connaît pas, il rencontre, alors qu’il rentre à son hôtel, trois tueurs venus exécuter leur contrat en assassinant l’amante infidèle de Mr Fung. Costello, témoin de la scène, garde le silence sur leur identité en échange de leur engagement pour retrouver le commanditaire et les assassins de sa fille...)

Film franco-hongkongais de Johnnie To présenté au festival de cannes, qui fait référence à Jeff Costello, le tueur à gages interprété en 1967 par Alain Delon dans Le Samouraï de Jean-Pierre Melville. Un film magnifique, aussi implacable et glaçant que le bleu des yeux de Johnny. Un Johnny Impressionnant! J’ai adoré. Il n’a pas obtenu le succès qu’il méritait.

2014 «Salaud on t’aime» de Claude Lelouch

(Pour réconcilier son meilleur ami Jacques Kaminsky et ses quatre filles, Printemps, Été, Automne et Hiver, issues de quatre unions différentes, un médecin annonce à celles-ci que leur père est atteint d’une maladie incurable qui ne lui laisse que peu à vivre...)

2017 « Rock ‘n’ roll » de Guillaume Canet qui se met en scène.

(Guillaume Canet -Johnny Hallyday-, comédien de 43 ans, se remet en question le jour où, sur un plateau de tournage, sa jeune partenaire à l’écran lui dit qu’il n’est plus un objet de désir pour les femmes de la jeune génération. La raison? Sa vie de famille bien rangée avec Marion Cotillard, son fils Lucien, sa maison de campagne, sa passion pour les chevaux. Guillaume comprend qu’il faut tout faire pour changer cette image ringarde et plus vraiment sexy…)

2017 «Chacun sa vie» de Claude Lelouch

Plusieurs histoires d’amour, des tranches de vie et des destins liés par le hasard ou la coïncidence, sur fond de festival de jazz à Beaune, en Bourgogne, et d’un procès dans lequel tous les personnages ont un rôle précis : décider du sort d’un des leurs

Je ne l’ai pas encore vu. 

 

ARRET – IMAGES

JOHNNY Hallyday et SYLVIE Vartan COUPLE DE LEGENDE années 70

HOMMAGE A JOHNNY HALLYDAY – 1943-2017

Les 20 images de Johnny que les français n’oublieront jamais

La suite

LES PLUS BEAUX TUBES DE JOHNNY

Et celui-ci qui nous invite à réfléchir et qui nous prend aux tripes.

L’envie d’avoir envie.

 

JEAN D’ORMESSON

JEAN D'ORMESSON academicienJEAN D'ORMESSON academicien

Il est mort comme il a vécu

Avec discrétion et élégance.

A 92 ans, il nous a quittés ce 5 décembre 2017 dans la nuit

Une Crise cardiaque en pleine nuit.

Un autre temps

Un autre monde

Il est l’Expression même de la littérature, Classique et moderne à la fois.

Avec lui, la Tradition n’est pas méprisable.

Il avait un sens aiguisé de la formule. Cela faisait aussi partie de son charme et de sa grande élégance.

«C’est quand il y a quelque chose au-dessus de la vie que la vie devient belle.»

Et celle-ci aussi:

«Personne ne sait jamais ce qu’on gagne avec une naissance. On n’y gagne que des espérances, des illusions et des rêves. Il faut attendre la mort pour savoir enfin ce qu’on perd.»

On pourrait faire un immense recueil de toutes ces petites phrases qui montrent son amour profond de la vie. Et la vie le lui a bien rendu. En cas de désespoir il est conseillé de les relire. En voici quelques-unes .

Ce « Monument de la littérature » nous laisse une image de Bienveillance, Douceur, Elégance, Erudition, Finesse, Générosité, Gentillesse, Grâce, Intelligence et Malice ( tellement de superlatifs élogieux que j’ai préféré les classer par ordre alphabétique)

Sa voix est toujours calme, suave, souriante et rassurante.

Que peut-on rêver de plus ?

Il montre une forme de liberté et d’inquiétude sereine par rapport à la vie. Il a une manière de prendre avec une sorte de fair-play les catastrophes. Un exemple à suivre.

« La vie c’est une fête et c’est un désastre » dit-il.

Il aime les bains de mer et de soleil en Méditerranée. Comme je le comprends.

C’est un grand amoureux des femmes et aussi leur soutien.

Il était moins romancier que philosophe.

Il faut « faire aimer les livres aux gens qui n’en lisent pas »…

 

* MA DERNIERE LECTURE

« Je dirai malgré tout que cette vie fut belle« 

J’ai aimé la manière originale de reprendre le cours de ses souvenirs. Face à un juge nommé MOI il se défend sous le beau nom de MOI.

Son  petit Moi insolent et ridicule, et son grand, omniscient, Noble et Implacable Sur-Moi de Génie, s’affrontent dans ce procès contre lui-même. Et c’est parti pour 462 pages à la Jean d’O… J’ai eu un peu de mal à le terminer. Certains reculeront devant son aspect « pavé » surdimensionné, mais pour les passionnés d’Histoire (je n’en suis pas) et les autres (comme moi), il représente un véritable tour du monde à travers un passé encore proche mais qui nous a souvent échappé. Son récit est truffé d’anecdotes et de rencontres incroyables. Tout Ormesson est dans ce livre : l’homme de tous les contrastes et de toutes les curiosités, léger et profond, caustique et indulgent, érudit et naïf, passionné et indifférent, spirituel et gaffeur, etc…

Pour se défendre dans ce procès qu’il s’intente à lui-même, l’auteur fait défiler au galop un passé évanoui.

On y croise du monde bien, mais tellement de monde, que j’ai eu l’impression qu’il avait rencontré la terre entière.

Il va de l’âge d’or d’un classicisme qui règne sur l’Europe à l’effondrement de ce «monde d’hier» si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon.

 «Quel meilleur interlocuteur que soi-même? Un moyen de pouvoir exprimer la complexité d’une pensée»…

Mais les charmes d’une vie et les tourbillons de l’histoire ne suffisent pas à l’accusé :

 «Vous n’imaginiez tout de même pas que j’allais me contenter de vous débiter des souvenirs d’enfance et de jeunesse? (…) Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu’on appelle des Mémoires

Il est faussement modeste et son Sur-Moi le lui fait remarquer. J’ai l’impression de me rencontrer moi-même bien que je ne sois pas une personne illustre.

Ce sont les aventures d’un écrivain qui a aimé le bonheur et le plaisir en dépit de tant de malheurs cèdent peu à peu la place à un regard plus grave sur le drame qui ne cesse jamais de se jouer entre le temps et l’éternité, et qui nous emportera.

On y trouve aussi les bons conseils qu’il se plait à nous donner à travers sa propre histoire.

Avant de mourir, sa mère lui a laissé trois principes : 1) ne te fais jamais remarquer ; 2) ne parle jamais de toi ; 3) toute lettre mérite une réponse.

On ne présente plus d’Ormesson. Son style est connu ainsi que son charme et son sourire.

Jean d’Ormesson est un écrivain malicieux. Né en 1925. Il déclare n’avoir rien voulu faire de sa vie. Comme quoi, « Rien » peut mener à « Tout ».

Quelques phrases qui ont résonné en moi

« Je nourrissait en moi comme une soif de transgression »

« Mon père … vivait l’histoire comme une affaire de famille »

« Mes parents veillaient avec une tendre férocité à la priorité de ces obligations »

« Même sans rien faire, je ne me suis jamais ennuyé avec moi »

 « Mes premiers livres, on n’en parlait jamais dans Le Figaro car j’étais sur la liste noire »

Sa médiatisation en fit presque un incontournable du PAF.

* AU CINEMA

Dans « Les saveurs du palais » son deuxième rôle à l’écran (après « Éloge de l’amour », un Godard de 2000, où il tenait un petit rôle), il est égal à lui-même. Parfait !

 » Nous avons cherché ensemble le meilleur. Il fallait trouver le bon ton. Comme il n’était pas acteur, ce n’était pas évident au départ mais ça l’est très vite devenu. À cause de sa vie, de ce qu’il est, Jean avait en lui la possibilité poétique d’être Président. Sur le plateau, il était comme un jeune homme. Il m’a beaucoup touchée ». Catherine Frot

Un film gourmand et délicieux, chargé d’humour et d’émotions: un vrai  délice. J’ai adoré ce film et en particulier le dialogue entre la cuisinière et le président autour du livre « Éloge de la cuisine française » de leur jeunesse. J’ai même acheté le livre de la cuisinière.

A 87 ans , Jean d’Ormesson est très étonnant d’aisance et efficace avec sa douceur, sa lenteur et la joie qui irradie son visage lorsqu’il parle avec sa cuisinière en lecteur émerveillé amoureux des vieilles recettes , de ce superbe livre à la langue aussi délicieuse que les plats qu’il évoque avec elle. Un chef-d’œuvre mêlant littérature et recettes ! Il est réédité ici

« Ne pouvant se prévaloir d’une ressemblance physique avec le défunt Président et conservant la diction un peu ralentie qui lui est propre, l’académicien possède la prestance, le charisme et l’érudition qui donnent à voir un Président subtil et truculent lorsqu’il s’agit de parler de cuisine en tête-à-tête avec Hortense »

Une prestation savoureuse du duo Frot-Ormesson, entouré de seconds rôles convaincants dont Arthur Dupont touchant dans son rôle d’assistant étonné mais dévoué et ouvert à toutes les recherches de son chef.

Pour mieux cerner JEAN D’ORMESSON

-Connaissiez-vous l’histoire de Danièle Delpeuch, la cuisinière de François Mitterrand, qui a inspiré le film ?

-Pas du tout. J’ai fait confiance à Etienne Comar et Christian Vincent. J’avais vu Des hommes et des Dieux, ce film magnifique et cela me suffisait. J’ai fait la connaissance de Danièle Delpeuch un peu plus tard. C’est un sacré personnage.

-Comment avez-vous préparé ce personnage de Président ?

-Le scénario ne m’a pas quitté, je m’endormais même dessus. C’était utile car les scènes faisaient leur chemin dans la nuit. Je n’ai lu le livre de Danièle Delpeuch que bien plus tard. Et j’ai lu le merveilleux livre d’Edouard Nignon, Éloge de la cuisine française, dont le Président s’entretient avec le personnage d’Hortense, la cuisinière. Il me fallait me nourrir un peu de l’intérieur. Mais restons objectifs : ce personnage de Président, qu’on peut penser central, est tout à fait secondaire.

-Vous-même, êtes-vous épicurien comme ce Président qui goûte tant la Poularde demi-deuil?

Je suis très sensible à la nourriture. J’ai adoré la scène avec les truffes. On a dû la recommencer plusieurs fois- c’est très difficile d’être filmé lorsqu’on mange.

Bilan : j’ai dû manger trois truffes et c’était délicieux. Quand j’étais jeune, j’allais quelquefois chez Bocuse ou chez Troisgros. Les grandes tables m’amusaient.

Et il m’est arrivé, comme ce Président que j’interprète, de lire des recueils de littérature sur le sujet.

Publié dans ENO, Johnny Hallyday, Litterature, Musique | Pas de Commentaire »

La chanson du jour de votre naissance

Posté par ENO filles le 18 janvier 2016

 

Ecoutez bien, vous ne l’avez pas entendue ce jour-là : il suffit d’entrer en haut à gauche le mois, le jour et  l’année de votre naissance et hop voici la chanson de votre époque ……

Cliquez ici

J’ai écouté!

Alors là!  J’en suis restée baba! Merci à Jeannine D. Je vais l’écouter en boucle….

Je vous en fait profiter

Image de prévisualisation YouTube

La musique devait fort heureusement être remplacée par le bruit de mes cris dans le berceau

 

Ouin !!!

 

 

Publié dans ENO, Musique | Pas de Commentaire »

Victoires de la Musique 2015

Posté par ENO filles le 14 février 2015

 

Musique

 

emoticone NDLR- Désolée! …. certaines vidéos n’apparaissent plus… ras-le-bol de ce blog.

Je vais attendre un peu avant de reprendre l’article pour tenter de corriger le problème. Néanmoins vous pouvez cliquer sur le lien pour y accéder. Merci de votre compréhension. A plus tard!.. Tout est rétabli. C’était un problème de Dailymotion.

 

Vendredi 13 février… Beau spectacle au Zénith de Paris.

Vous l’avez raté? je suis là pour vous.

musiqueLes lauréats

Des lauréats séduisants et talentueux qui  méritent leur nomination … ceci n’engage que moi.. et ceux qui les ont élus. Ecoutez-les.

Christine & The Queens interprète « Christine »

Image de prévisualisation YouTube

Une étonnante jeune femme tant par la voix que par la gestuelle. Christine & the Queens a été sacrée artiste féminine de l’année.

La chanteuse de 26 ans a également remporté une deuxième récompense avec celle du meilleur vidéo-clip de l’année avec son titre « Saint-Claude ».

Julien Doré  « Chou Wasabi »

Image de prévisualisation YouTube

Héros de la Nouvelle star, Julien Doré, 32 ans, a soufflé cette récompense à son ainé  Johnny Hallyday toujours à deux-doigts de gagner cette récompense. C’est la troisième Victoire de Julien Doré

Alain Souchon et Laurent Voulzy – « Derrière les mots »

Image de prévisualisation YouTube 

 

Les inséparables Alain Souchon, 70 ans, et Laurent Voulzy, 66, en duo pour la première fois  sur un album , ont remporté la Victoire de l’album de chansons de l’année pour ce premier disque en duo paru à l’automne,  tout simplement baptisé  Alain Souchon & Laurent Voulzy.

Souchy et Voulzon, comme on surnomme ce duo de choc,  sont depuis quarante ans, complices sur scène comme dans la vie -depuis 1974, Voulzy compose des musiques pour Souchon-

Benjamin Clementine – Condolence

La révélation sur scène. Un timbre étonnant! Longiligne! Etrange et souvent triste.

Image de prévisualisation YouTube 

Benjamin Clementine – Live Deezer Session (Cornerstone)  

Image de prévisualisation YouTube« 

 Ce qu’on dit de lui:

« Un songwriter bouleversant et un showman d’exception »

« Des chansons frappantes de force et de beauté »

« Repéré, en 2012, dans le métro parisien, où il avait déposé ses semelles de vent,  Londonien d’origine ghanéenne, Benjamin Clementine n’en finit plus, depuis, d’envoûter son public. Entre Kwabs et Gil Scott-Heron,  un timbre profond et guttural, au service de compositions teintées de soul, de folk et de blues et nourries d’un parcours où affleurent douleur et sensualité, délicatesse et brutalité » .

Calogero

Un jour au mauvais endroit » de Calogero, chanson originale

Image de prévisualisation YouTube 

Cette récompense est la seule à être décernée par un vote du public. C’est la chanson Un jour au mauvais endroit, de Calogero, qui l’a emporté face aux titres proposés par Souchon et Voulzy, Christine & the Queens et Black M.

Sa chanson est un hommage à Sofiane et Kevin, deux jeunes poignardés à mort fin septembre 2012 à Echirolles (Isère), dans la banlieue de Grenoble.

musiqueLa soirée s’est terminée par plusieurs rétrospectives avec David Guetta pour l’électro, Jean-Louis Aubert pour le rock, IAM pour les musiques urbaines et Rachid Taha en compagnie de Catherine Ringer pour la séquence musiques du monde. Tous ont reçu une Victoire d’honneur.

En savoir plus ici

Les artistes les plus titrés des Victoires de la musique

 Zazie (12 victoires)

Zazie « Je suis un Homme »  2008

Image de prévisualisation YouTube

Alain Bashung et  Matthieu Chédid  (9 victoires)

Matthieu ChedidI Kissed a Girl (Katy Perry cover) – B.O du film « Toute première fois »

Image de prévisualisation YouTube 

Alain Bashung – La Nuit Je Mens 2005

Image de prévisualisation YouTube

Johnny Hallyday (9 victoires)

Hallyday  Obispo Goldman « Quelque chose de Tenessee »  1998

Image de prévisualisation YouTube

Alain Souchon et Jean-Jacques Goldman (7 victoires)

Alain Souchon Victoires de la musique 1994

Image de prévisualisation YouTube

Les regrets – 1994

Image de prévisualisation YouTube 

Vanessa Paradis et Patricia Kaas (6 victoires)

Vanessa Paradis & Benjamin Biolay - « La chanson des vieux cons » 2014

Image de prévisualisation YouTube

Autres

David Guetta et Jean-Louis Aubert récompensés
Jean-Louis Aubert – « Face B »
Image de prévisualisation YouTube 
Stromae – « Carmen » 2015
« Le prodige belge »
Image de prévisualisation YouTube 

Indila – « Dernière danse »

Image de prévisualisation YouTube 
- Spéciale. Etrange et mystérieuse mais bavarde …Hi!
Charles Aznavour « J’me voyais déjà » Les Victoires de la Musique 1997  
Image de prévisualisation YouTube
J’ai découvert aussi
Cascadeur  – « Ghost Surfer »
Image de prévisualisation YouTube 
Un instant j’ai cru qu’ils s’agissaient des  Daft Punk mais ici le musicien électro Cascadeur est venu chercher sa Victoire de la musique en gardant sur la tête le casque blanc frappé d’une étoile rouge qu’il porte toujours sur scène depuis ses débuts en 2011.
Et pour finir ma chanson préférée

Hommage à Serge Gainsbourg « La javanaise » Les Victoires de la musique 1990

Image de prévisualisation YouTube 

 

Publié dans Musique | 3 Commentaires »

Thelma sur Youtube

Posté par ENO filles le 20 août 2014

Si vous aimez, consultez sa dernière vidéo et abonnez-vous à sa chaine.

Ses interventions sont rares, mais ses progrès font plaisir à entendre. Je suis fan!

C’est normal pour moi, je suis sa grand-mère…

LITTLE ME – Little Mix Cover

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Publié dans Musique | 1 Commentaire »

Il jouait du piano debout

Posté par ENO filles le 5 août 2014

Quand un enfant s’ennuie d’attendre ses parents au supermarché, il s’occupe comme il peut, voir ci-dessous :http://1funny.com/costco-piano-whiz-kid/
Paule t’as commencé comme ça ?
Grosses bises
Un envoi de  notre « Papy qui compte »
et maintenant? Que me  reste-t-il ?  Juste quelques notes !
 

Publié dans Musique | Pas de Commentaire »

Brassens

Posté par ENO filles le 28 avril 2014

Image de prévisualisation YouTube

 

Que du Bonheur, avec une Majuscule!

https://www.youtube.com/watch?v=IesJ00jaK1M&feature=em-subs_digest-vrecs

 

Publié dans Georges Brassens | Pas de Commentaire »

Une autre découverte

Posté par ENO filles le 18 avril 2014

Thelma chaine Youtube

Dans un tout autre domaine, je vous invite à découvrir une jeune fille qui n’a pas encore fait ses preuves en public mais dont j’aime particulièrement la voix.

Il s’agit de Thelma-Lou, ma petite fille que je vous présente ici.

Thelma Demons

Image de prévisualisation YouTube

 

Certain(e)s d’entre vous la connaissent depuis bien longtemps mais ne l’ont jamais entendu chanter.

Elle a 18 ans, tous les talents, et je suis une grand-mère comblée…

Ses premières productions sont sur sa chaîne YouTube et vous pourrez les découvrir à cette occasion.

 

 

 

Publié dans Musique | Pas de Commentaire »

12
 

Fac Verte Lyon |
A.P.E Ecole Léonard de Vinci |
L'ancre mouillée |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vivre à Portivy
| Au coeur du Coeur
| Virade de l'Espoir de ...