Papy qui compte nous a quitté-es

Posté par ENO filles le 29 avril 2020

 

 

 

Papy qui compte

Papy qui compte

Je suis très triste aujourd’hui. Mon grand ami HENRI TABARIES, mon PAPY QUI COMPTE, tel qu’il se nommait sur mon blog nous a quitté le 25 janvier, la veille de ma fête qu’il avait toujours l’habitude de me souhaiter.

Et je ne l’ai pas su.

J’essayais de le joindre par tous les moyens : téléphones, email. Rien ne marchait

Il était très malade et nous nous appelions quand parler ne le fatiguait pas trop. Et depuis l’arivée du Cironavirus, silence radio.

Je pensais qu’il avait rejoins son fils à Paris mais je n’avais pas ses coordonnées.

Et voilà qu’il y a quelques jours j’ai tapé son nom dans GOOGLE et là, j’ai su ( Merci GOOGLE)

Voici le lien vers sa dernière intervention sur le Blog

Les voeux de Papy qui compte 2019 années

Posté par ENO filles le 1 janvier 2019

Vous pouvez laisser un message.

ICI SUR LE SITE DES PFI DE GRENOBLE

ou aussi

SUR LE SITE LIBRA MEMORIA

On y lit:

Monsieur Henri TABARIÈS

professeur et Chevalier des Palmes Académiques

nous a quittés le 25 janvier 2020.
Yann et Christelle Tabariès, leurs enfants Jade et Noah,
les familles Filizzola, Frey et Tabariès, accompagneront son départ

jeudi 30 janvier 2020 à 14h00
en l’église de Claix suivi de la crémation dans l’intimité familiale.
Ni fleurs ni couronnes.
Cet avis tient lieu de faire-part
et de remerciements.

Avis de décès paru dans Le Dauphiné Libéré le 28/01/2020 | réf 972289800_LDL_1 | publication web le 28/01/2020.

Vous pourrez lui rendre hommage sur

L’ ESPACE HENRI TABARIES

DANS NOS COEURS

ESPACE HENDI TABARIES
https://www.dansnoscoeurs.fr/pdf/437764/2947053-henri-tabaries.pdf

 

Avis de décès de Monsieur Henri TABARIÈS paru le 28/01/2020

Passionné de la langue française, vous trouverez tout au long des 10 volets du blog des textes si beaux et parfois si dufficiles à comprendre que j’avais fait  LE DICTIONNAIRE DE PAPY QUI COMPTE

Je vous en offre un que je conserve dans un dossier sur mon ordina-coeur

Mercredi 7 mars 2007

Henri Tabaries Bel exercice de langue française.
Myope comme une taupe », « Rusé comme un renard »?… les termes empruntés au monde animal sont partout.
La preuve : Que vous soyez fier comme un coq, fort comme un boeuf, têtu comme une mule, malin comme un singe, chaud lapin ou fine mouche, vous êtes
tous, un jour ou l’autre, devenu chèvre pour une caille aux yeux de biche.
Vous arrivez frais comme un gardon à votre premier rendez-vous et là, pas un chat ! Vous faites le pied de grue, vous demandant si cette bécasse vous
a réellement posé un lapin. Le type qui vous a obtenu ce rancard, avec lequel vous êtes copain comme cochon, vous l’a certifié : « Cette poule a du chien, une vraie panthère ! »

C’est sûr, vous serez un crapaud mort d’amour. Mais tout de même, elle vous traite comme un chien. Vous êtes prêt à gueuler comme un putois, mais non, elle arrive. Bon, dix minutes de retard, il n’y a pas de quoi casser trois pattes à un canard. Sauf que la fameuse souris, avec sa crinière de lion est en fait plate comme une limande, myope comme une taupe, elle souffle comme un phoque et rit comme une baleine.

Vous restez muet comme une carpe. Elle essaie bien de vous tirer les vers du nez, mais vous sautez du coq à l’âne et finissez par noyer le poisson. Vous avez le bourdon, envie de verser des larmes de crocodile. Vous finissez par vous inventer une fièvre de cheval qui vous permet de filer comme un lièvre. Vous avez beau être doux comme un agneau, faut tout de même pas vous prendre pour un pigeon!

RETROUVEZ TOUT PAPY SUR LE BLOG

J’ai retrouvé quelques liens que je rajouterai ci-après au fil de mes découvertes

le 16 mai 2007 Un envoi de Papy

JOUR MEMORABLE Posté par ENO filles le 29 mai 2007

Entre les murs » une réponse de Papy Posté par ENO filles le 3 octobre 2008

Il est revenu le temps du muguet Posté par ENO filles le 1 mai 2009

Détente Posté par ENO filles le 4 mars 2009

Un petit jeu proposé par Papy qui compte que je vous propose.

Publié dans Jeux | Éditer | Pas de Commentaires »

Nous les femmes…une réponse de Papy qui compte Posté par ENO filles le 27 janvier 2009

Journée de la femme Posté par ENO filles le 8 mars 2011

Ah les chats! Posté par ENO filles le 20 février 2011

Un envoi de Papy qui compte

Il pleut. Je m’amuse. À votre tour.

Rien que pour vos yeux Posté par ENO filles le 18 janvier 2011

Papy s’ennuie !!! Et vous?

Vive 2011 Posté par ENO filles le 1 janvier 2011

L’homme qui marche

Posté par ENO filles le 13 mai 2010

Sourire de Pâques Posté par ENO filles le 3 avril 2010

Un papy qui compte a dit Posté par ENO filles le 2 avril 2010

Calculer son âge avec le chocolat Posté par ENO filles le 29 mars 2010

LES MATHS METHODE CHOCOLAT ! par Un papy gourmand

Semaine de la langue française du 20 au 27 mars 2010

Posté par ENO filles le 18 mars 2010

« Chaque langue dit le monde à sa manière » 

 «La langue de la République est le Français, article II de la Constitution  »

Mardi 22 décembre – Amusez-vous…Posté par ENO filles le 22 décembre 2009

Les rébus ça vous branche?

L’Univers Linguistique Fantastique de Papy

Posté par ENO filles le 17 juillet 2011

Allez les oeufs!

Posté par ENO filles le 23 avril 2011

Publié dans 2011, Paques | Éditer | Pas de Commentaires »

Quiz: Que savez-vous de l’OuLiPo ?

Posté par ENO filles le 10 mars 2011

Un envoi de Papy Qui Compte

Posté par ENO filles le 18 décembre 2013

Une Réponse à “Chroniques martiennes”

Posté par ENO filles le 29 octobre 2013

d’Un Papy Qui Compte

Lundi le bac…

Posté par ENO filles le 15 juin 2013

 

Publié dans 2013 | Éditer | Pas de Commentaires »

Pâques 2013, c’est demain

Posté par ENO filles le 30 mars 2013

C’est la cata… la cata… la cataracte

Posté par ENO filles le 14 janvier 2013

Le gui, guide du Nouvel an porte-bonheur

Posté par ENO filles le 1 janvier 2013

 

Journée de la femme

Posté par ENO filles le 7 mars 2012

Et pour finir ce soir:

LEXIQUE DES MOTS  PAPYLIENS

Gros-Jean comme devant : Merci La Fontaine « La laitière et le pot au lait ». (Désuet). Après avoir espéré de grands avantages ou s’être cru dans une brillante position, se retrouver dans l’état où l’on était avant.

Toupiller : Aller et venir avec agitation, sans motif réel.

Engé : part. passé d’enger. Terme familier. Embarrassé. « me voilà engé de ce lourdaud ».

Gnomique : (adj.) Sentencieux. Qui exprime des vérités morales sous forme de proverbes ou de maximes.

Hyperbolique : ici dans le sens d’un style pompeux, grandiloquent. (Euh… Voir le dénommé Jacques pour plus d’explications )

Épenthèse : (n.f.) Allez, quoi ! Juste une petite recherche dans votre dictionnaire favori, le Larousse par exemple, et vous saurez.

Taroupe : (n.f.) Au niveau de la «  glabelle », pilosité variable, suffisamment importante pour former une continuité entre les deux sourcils. (Nom savant : Synophridie).

La Troupe : « Famille, amis et…  marginaux » Comme pour Noël, les invités de la dernière heure !

Énallage : (Rhét.) Figure consistant à introduire dans une phrase un changement de mode, de temps, de genre ou de nombre, contrairement à celui qu’appelait la syntaxe. « Ainsi dit le renard, et flatteurs d’applaudir ». La Fontaine, Fables, VII, 1.

Friseli : (n.m.) Léger mouvement souvent accompagné de murmures : frémissement de l’onde, des feuilles, sous l’action du vent…

Sygysie* : (n.f.)  Mouvement régulier d’oscillation de la mer : les grandes marées.

John Meynard Keynes : 1883-1946. (Baron de) Fondateur de la macroéconomie keynésienne.

Apodictique : (adj.) Se dit d’un énoncé nécessaire, qui ne peut être nié.

Enjailler : (v. pron.) Séduire ; faire la fête ; s’amuser ; passer du bon temps.

 

 

 

 

 

Publié dans ENO, PAPY QUI COMPTE | Pas de Commentaire »

Les voeux de Papy qui compte 2019 années

Posté par ENO filles le 1 janvier 2019

LES VŒUX DE PAPY QUI COMPTE toujours aussi bien dans la langue de Molière

ECOUTEZ-LE EN CLIQUANT SUR SON AVATAR 

 

Papy qui compte

Papy qui compte

Bonjour, Au tout début d’une nouvelle année peut-être eut-il été préférable de faire une épitaphe pour celle qui vient de s’achever ? Un peu dans le style de celle de Seikilos*, « signe immortel d’un souvenir éternel », mais il aurait fallu qu’on la chantât ! Et là… Alors, j’ai seulement pioché dans les bons mots de notre belle langue.   

Alors il acheva…

Ainsi nous revoilà Gros-Jean comme devant*,

Face au grand retour, du sacré Nouvel an !

En Janvier de l’an, deux-mille dix-neuf, le Premier,

Un Papy désœuvré se mit à toupiller*,

Très engé* de trouver des vœux originaux

Qui combleraient, famille, amis et…  marginaux ?

Oui, mais quoi ? Surtout ne pas être gnomique*,

Éviter, bien sûr, le style hyperbolique*

Trop de vœux tue les vœux, c’est bien calamiteux !

Il imagina, donc, réduire ses tas de vœux.

Et, telle une épenthèse* qui se griffe dans un mot,

S’inséra dans chacune des pensées du cerveau,

En cherchant à outrance, en fronçant la taroupe*,

Il regroupa ses vœux, en pensant à la troupe* ;

Choisit les plus précieux ;

Fit ainsi pour le mieux.

Alors, Il acheva sa tâche magistrale

Et, devant l’assemblée,

Un moment stimulée,

D’un air très solennel et d’un ton triomphal,

Il se prit à les dire…

Et flatteurs d’applaudir*.

Ainsi, on perçut, dans un grand cérémonial,

Croître ce friseli*

Qui, comme une sygysie*,

Fit frémir l’auditoire en ce mois hivernal :

En un : Santé : Évident. – L’Arc-en-Ciel !

En deux : Prospérité - Le matériel !

Et en trois : Bonheur - Pour tous… Éternel !

Mais  si tu préfères simplement, si tu veux :

D.T.C.T.P. : Dé..brouille-Toi Comme TPeux !

C’était la martingale d’un Papy fraternel.

Mais il se pourrait bien, que pour plaire à certains,

Le Papy utilise-je sais, ce n’est pas bien-

Une prose spéciale, un peu apodictique*,

Juste pour satisfaire les esprits pragmatiques :

Le Papy vous invite, en ce début de nouvelle année, à vous saisir des pensées ultra positives, aussi appelées « Philosophie du Jardin », liées aux remarques d’Épicure, pour vous imprégner de ce qui concerne le Bonheur. Il vous invite, aussi, à développer votre Capital, tout en conservant un degré de croyance raisonnable, grâce à la mise en pratique de la rationalité et de l’objectivité, qui émanent des recherches de John M. Keynes*, à propos de sa « Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie ». Enfin, il insiste pour que vous ne négligiez pas d’appliquer les conseils; issus des études basées sur l’émotion et la subjectivité d’Hippocrate, si vous voulez consolider et prolonger votre Santé, bien sûr .En ce qui le concerne, pour résumer et, dans le doute, il vous demande d’appliquer, en 2019, la règle universelle, bien connue de tous :  D.T.C.T.P. (Dé…brouille-Toi Comme TPeux !)  afin que vous puissiez mieux vous enjailler* !

Bonne et heureuse année à tous

 

Re-gros tas de bises hypocoristiques, aux unes, Re-gros tas d’amitiés à tous  Henri le Papy Qui a Compté, en 2018, moins qu’en 2017, ses tas (d’em … ) euh, moins de tas, quoi !

Épitaphe de Seikilos : Fragment d’inscription épigraphique, accompagné d’une notation musicale, gravé sur une colonne de marbre qu’un certain Seikilos a faite ériger sur la tombe de son épouse ou de son père, près de Tralles (Asie Mineure). Ici, un aperçu de cette musique, reconstituée, du Ier ou IIème s.

Image de prévisualisation YouTube

 LEXIQUE DES MOTS  PAPYLIENS

Gros-Jean comme devant : Merci La Fontaine « La laitière et le pot au lait ». (Désuet). Après avoir espéré de grands avantages ou s’être cru dans une brillante position, se retrouver dans l’état où l’on était avant.

Toupiller : Aller et venir avec agitation, sans motif réel.

Engé : part. passé d’enger. Terme familier. Embarrassé. « me voilà engé de ce lourdaud ».

Gnomique : (adj.) Sentencieux. Qui exprime des vérités morales sous forme de proverbes ou de maximes.

Hyperbolique : ici dans le sens d’un style pompeux, grandiloquent. (Euh… Voir le dénommé Jacques pour plus d’explications )  

Épenthèse : (n.f.) Allez, quoi ! Juste une petite recherche dans votre dictionnaire favori, le Larousse par exemple, et vous saurez.

Taroupe : (n.f.) Au niveau de la «  glabelle », pilosité variable, suffisamment importante pour former une continuité entre les deux sourcils. (Nom savant : Synophridie).

La Troupe : « Famille, amis et…  marginaux » Comme pour Noël, les invités de la dernière heure !

Énallage : (Rhét.) Figure consistant à introduire dans une phrase un changement de mode, de temps, de genre ou de nombre, contrairement à celui qu’appelait la syntaxe. « Ainsi dit le renard, et flatteurs d’applaudir ». La Fontaine, Fables, VII, 1.

Friseli : (n.m.) Léger mouvement souvent accompagné de murmures : frémissement de l’onde, des feuilles, sous l’action du vent…

Sygysie* : (n.f.)  Mouvement régulier d’oscillation de la mer : les grandes marées.

John Meynard Keynes : 1883-1946. (Baron de) Fondateur de la macroéconomie keynésienne.

Apodictique : (adj.) Se dit d’un énoncé nécessaire, qui ne peut être nié.

Enjailler : (v. pron.) Séduire ; faire la fête ; s’amuser ; passer du bon temps.  

Épitaphe de Seikilos ( Wikipédia et youtube ) :

HENRI Épitaphe de Seikilos

 

« La pierre que je suis est une image.

Seikilos me place ici,

Signe immortel d’un souvenir éternel. »

 

L’inscription contient ensuite les paroles suivantes sur lesquelles se déroule la mélodie :

HENRI Épitaphe reconstituée

Épitaphe reconstituée

« Tant que tu vis, brille !

Ne t’afflige absolument de rien !

La vie ne dure guère.

Le temps exige son tribut. »

— Traduction de Théodore Reinach —

   

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

LES NORMALIENS

Posté par ENO filles le 8 septembre 2018

Bonjour les Enoliens

Je vous fais part des commentaires que j’ai découvert aujourd’hui par hasard sur le volet 1.

Cela en intéressera peut-être quelques-uns de nos amis Enoliens.

Rendez-vous sur CETTE PAGE

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

Avez-vous connu Lucette Evain-Lacan ?

Posté par ENO filles le 12 janvier 2018

EVAIN-LACAN Lucette Avez-vous connu Lucette Evain-Lacan ? dans ENO homepage de CARTELEGUE (Gironde) a écrit sur le livre d’or, le 14-07-2014 à 09:40

« Félicitations aux créateurs du site et à cette belle initiative pour se retrouver.

Ex surveillante ENO entre 1961-62 classe de 2e A

En 1961-62 j’avais en ce qui me concerne quitté l’école normale et pris mon premier poste à l’école Maternelle de Misserghin ».

- Voir son commentaire dans l’article du 14 novembre 2012:

« La dernière promo – Marie Llopis Lavergne »

NDLR – Lucette auriez-vous des photos de vous de l’époque?

Un message qui était resté dans mes brouillons

Désolée

Laissez un commentaire  ou utilisez le formulaire de contact

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

 

 

Publié dans ENO, Personnel d'encadrement | Pas de Commentaire »

Salut les copains

Posté par ENO filles le 12 janvier 2018

Salut les copains

 

Un envoi qui vaut cher : on retrouve sa jeunesse !

602 titres, alors forcément il doit y en avoir quelques uns qui réveillent nos souvenirs. Bon rajeunissement !
Une page qui vaut de l’or…                                                                                                      CLIQUEZ SUR LE DISQUE
image

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

Hommmage à Jean d’Ormesson

Posté par ENO filles le 8 décembre 2017

 

« Et moi qui m’imaginais devoir vivre pour toujours, qu’est-ce que je deviens ? »

« La mort est la fin et le couronnement de toute une vie »

A méditer!

JEAN D'ORMESSON

Hommage national pour Jean d’Ormesson et Hommage Populaire pour Johnny. Les termes sont bien définis et je remercie notre Président d’avoir fait la différence. Les deux types de cérémonies sont réservées à des personnalités qui ont marqué le pays ou des militaires tombés pour la France

L’hommage national diffère des obsèques nationales, ces dernières relevant d’un décret du président et étant exclusivement à la charge de l’État.

Un hommage national a été rendu à des personnalités politiques comme Michel Rocard en 2016, à Simone Veil cette année, à Aimé Césaire en Martinique en 2008.

Parmi les écrivains y ont eu droit Victor Hugo, Pierre Loti, Maurice Barrès, Paul Valéry et Colette.

Hommage national à la chanteuse noire Joséphine Baker, somptueuse meneuse de revue, mais cet hommage lui avait était rendu pour sa lutte contre le racisme et en faveur de l’enfance qui lui avait valu bien des incompréhensions et bien des déboires.

Le 15 avril 1975, ses obsèques ont également eu lieu en l’église de la Madeleine.  De nombreuses personnalités et un public fidèle étaient présents pour lui rendre hommage.

Obsèques Joséphine Baker

Il y a eu également la chanteuse Édith Piaf en octobre 1963, dont la disparition s’est télescopée avec celle de l’académicien Jean Cocteau.

L’histoire se répète avec le décès de Jean d’Ormesson qui a précédé de quelques heures la disparition de «l’idole des jeunes» Johnny Hallyday

Et pourtant il avait évoqué avec justesse cette situation dans une interview du Figaro.

ECOUTEZ-LE!

Mais différence ne fait pas classement. Tous deux ont marqués nos vies. Tous deux resteront des légendes du patrimoine français. Nous ne les oublierons pas.

Certes, depuis l’annonce de leur départ, l’image de  Johnny a envahi nos écrans et c’était un plaisir de revoir toutes ces images, d’entendre toutes ces musiques qui nous ont transportées  avec émotion vers toutes les périodes  de notre vie.

On aurait pu penser que notre géant de la littérature avait été un peu oublié. J’en ai été un peu choquée.

Jean d’Ormesson, dont tout le monde a entendu parler en raison de son incontournable  présence médiatique n’est pas aussi connu du public. Peut-être son départ donnera-t-il envie à certains de se pencher sur ces écrits remarquables.

C’est en 1971 que débute réellement sa carrière littéraire, avec la parution de « La Gloire de l’Empire », Grand prix du roman de l’Académie française

Académicien, il n’oublie pas son statut de directeur du  journal Le Figaro.

Il aspire à un monde « traditionnellement moderne » et il insuffle à ses écrits un peu de lui. C’est ce qui en fait leur charme. 

Mais, s’il aime parler de lui-même il n’oublie pas à travers cette analyse de transmettre à la nouvelle génération ses réflexions philosophiques.

Et c’est ce que j’apprécie le plus dans son œuvre. C’est ce que je recherche dans mes lectures.

Aujourd’hui lui sera rendu un l’hommage national rendu à l’ Académicien sera présidé par Emmanuel Macron dans la cour d’honneur des Invalides, sera précédé par une messe célébrée à 10h30 en la cathédrale Saint-Louis des Invalides.

Une cérémonie à suivre en direct sur France TV à partir de midi. C’est l’académicien Jean-Marie Rouart qui prononcera l’éloge de son ami disparu.

Parmi les invités figureront deux anciens président de la République: Nicolas Sarkozy – qui a dit pleurer «un ami» – et François Hollande – qui l’avait élevé à la dignité de grand-croix de la Légion d’honneur.

La dépouille de Jean d’Ormesson sera incinérée «plus tard» dans l’intimité.

Le romancier, qui est décédé dans la nuit de lundi à mardi d’une crise cardiaque à son domicile de Neuilly-sur-Seine, était l’archétype, le modèle parfait de l’écrivain à la française, charmant et charmeur, intelligent et cultivé, brillant et modeste à la fois.

Homme brillant, espiègle, volontiers séducteur derrière son regard bleu malicieux, l’ancien directeur du Figaro restera comme l’un des plus grands écrivains populaires français.

«J’ai écrit mon premier roman pour plaire à une fille»

JEAN D'ORMESSON

Chacune de ses formules faisait écho et école pour et en chacun de nous.

En voici une:

«Une beauté pour toujours. Tout passe. Tout finit. Tout disparaît. Et moi qui m’imaginais devoir vivre pour toujours, qu’est-ce que je deviens ? » Jean d’Ormesson

EN ECOUTER PLUS

 « En fait, il est toujours là et restera parmi nous avec ses merveilleux livres», confiait jeudi à l’AFP sa fille, l’éditrice Héloïse d’Ormesson. Il en a écrit plus d’une quarantaine.

QUELQUES EXTRAITS DE SA PROLIFIQUE BIBLIOGRAPHIE

En 2003, « C’était bien » raconte la vie de l’auteur et anticipe même sa mort.

En 2005, avec « Une fête en larme », il tente l’originalité et, toujours en se mettant en scène, il se met à raconter son roman idéal à un journaliste.
En 2006, il se laisse aller et publie « La Création du monde », roman d’un nouveau genre pour lui et très attendu par la critique littéraire.
En 2007 paraît son nouveau roman « Odeur du temps » aux éditions Héloïse d’Ormesson, maison dirigée par sa fille.
En 2009, il publie coup sur coup deux ouvrages, « L’Enfant qui attendait un train », un album jeunesse, et « Saveur du temps », le deuxième tome de ses chroniques au Figaro.
En 2012, il joue le rôle du Président de la République au côté de Catherine Frot dans « Les délices du palais » de Christian Vincent. Il m’a fait presque aimer ce Président (ndlr)
En 2013, «Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit»

Il évoque son cancer de la vessie qui lui a coûté 8 mois de souffrances et de séjours à l’hôpital mais dont il est en rémission.

En 2014, épuisé par la maladie, il sort tout de même un nouveau roman « Comme un chant d’espérance ».
En 2016, « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle » et le petit manuel « Guide des égarés », un titre emprunté à Maimonide, qui lui permet en vingt-neuf chapitres de revenir sur ses thèmes de prédilection.

J’en retiens deux, parmi mes dernières lectures.

«Un jour je m’en irai sans en avoir tout dit» et « Je dirai malgré tout que cette vie fut belle »

Il s’en va à 92 ans.

 A REGARDER

Jean d’Ormesson, les cinq vies d’un Immortel Par Margaux Lannuzel (EUROPE 1 )

 

12h50 La cérémonie est maintenant terminée

Le Président Emmanuel Macron a pris la parole et la Marseillaise a retenti lors de la cérémonie d’hommage national dans la cour d’honneur des Invalides

Magnifique discours!

Je suis bouleversée par votre discours, Monsieur le Président.

À la hauteur du personnage et de votre rang et de votre fonction!
Bravo ! Vous démontrez ici vos liens et votre réel amour des belles lettres et votre aisance avec les mots. C’est plus qu’un flirt avec la littérature.
Avec ce discours vous avez touché mon cœur d’amoureuse des mots et aujourd’hui d’électrice.
Je n’ai pas voté pour vous. Je n’avais pas confiance.
Si ce discours avait eu lieu avant, je crois que j’aurais tenté l’aventure.
Quand on est capable de prononcer de tels mots avec tellement d’empathie, de justesse et d’humanité, on est capable de bien plus que cela, on est certainement capable de diriger un pays. Ne nous décevez pas. Vous savez manier les mots. Saurez-vous aussi bien manier l’avenir de notre pays?

« Il faut à  la fois rechercher et mépriser les honneurs ». Cette phrase est aussi valable pour vous. J’adhère!

Pour terminer votre éloge, Monsieur le président, vous avez déposé ce crayon des enchantements comme le nommait Jean d’Ormesson. C’était le geste le plus charmant et le plus symbolique pour ponctuer votre discours.

Jean d’Ormesson aurait aimé !

 JEAN D'ORMESSON CEREMONIE

 photos prises sur mon Téléviseur.

 

Rendez-vous sur place ou devant vos écrans dans une demi-heure!

 SUIVEZ EN LIVE

A LIRE

Jean d’Ormesson et Johnny Hallyday, deux numéros exceptionnels de Paris Match

PARIS MATCH JEAN D'ORMESSON ET JOHNNY HALLYDAY

 

A SUIVRE

La France rendra samedi un «hommage populaire» à l’interprète de «Que je t’aime».

 

Vous y serez conviés.

 

 

Publié dans ENO | 1 Commentaire »

Le solennel adagio de l’hiver

Posté par ENO filles le 6 décembre 2017

 » La société de masse ne veut pas la culture mais les loisirs » déclare Hannah Arendt dans son livre « La crise de la culture » en 1961 et 1968. Mais en ce mois de décembre ce sont les deux qui nous ont quittés.

JEAN D'ORMESSON  JOHNNY HALLYDAY 2014 Salaud on t'aime

                                         Au revoir Monsieur d’Ormesson                                Au revoir Johnny

Aujourd’hui ils ne sont plus.

Jean d’Ormesson, parfois surnommé Jean d’O, né le 16 juin 1925 à Paris est mort le 5 décembre 2017 à Neuilly-sur-Seine

Le rockeur préféré des Français est mort  dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre 2017.  Il était âgé de 74 ans.

La France a du chagrin.

Moi aussi j’ai du chagrin.

Tous deux sont partis comme ils ont vécu.

Ils auraient pu se mourir sur scène, comme Molière (en réalité Molière ne meurt pas sur scène, mais dans son lit. Il succombe à une hémorragie, quelques heures après une représentation du « Malade imaginaire » le 17 février 1673)

On les pensait immortels. Ils le sont

Jean d’O, comme on le surnommait avec affection, écrivain prolifique et très médiatique, allant de grandes fresques historiques aux essais philosophiques, partageant ses réflexions sur la vie, la mort ou l’existence de Dieu, est le premier immortel entré à l’Académie française à 48 ans en 1973. Il est régulièrement invité pour son érudition et son art de la conversation. Amoureuse des mots, j’adore les siens.

Johnny,  par ses chansons, en révolutionnant le paysage français musical dans les années 60, a fait entrer une part d’Amérique au Panthéon national. Une légende française. Une immense carrière de 57 ans, intergénérationnelle.

Par leurs mots, par leur musique, par leur force et par leur rage de vivre à la poursuite du bonheur.

Gémeaux comme moi (j’ai toujours eu des affinités avec les gens de mon signe), ce sont des personnes que j’ai aimées et qui ont laissé et laisseront des traces dans ma vie. Ils ont enchanté nos vies.

JOHNNY HALLYDAY

« Que je t’aime »

Un monument du rock français s’en est allé. Il symbolise la culture rock populaire.

Que va-t-on retenir de Johnny ?

C’est un archange du rock ‘n’ roll, sa voix déchirante, son Sourire extraordinaire, les yeux d’un bleu lac, autant à l’aise dans le rock que dans la douceur.

L’ENFANCE – LES DEBUTS

Fils d’Huguette, mannequin de cabine et de Léon Smet, acteur, chanteur et danseur belge, Jean-Philippe naît dans le 9e arrondissement de Paris, le 15 juin 1943 Son père le  reconnait, le 7 septembre 1944. Il se nomme désormais Jean-Philippe Smet. Il sera élevé par sa tante paternelle Hélène Mar aidée de ses filles Desta et Menen.

À 3 ans commence pour Jean-Philippe une vie d’enfant de la balle.

il vit à Londres durant deux ans.

Ses cousines sont des danseuses classiques.

Desta épouse Lee Lemoine Ketcham, un danseur américain connu sous le nom de scène de Lee Halliday.

Lee Halliday, son père de cœur qui est pour lui une incarnation du rêve américain, le surnomme Johnny.

Il optera pour le nom de scène de Hallyday.

Il vivra 2 ans à Genève et plus tard à Paris.

Il va obtenir quelques petits rôles, tourne une Pub.

À 14 ans, en voyant au cinéma le film Amour frénétique, Johnny découvre Elvis Presley et le rock ‘n’ roll. C’est une révélation et, convaincu d’avoir trouvé sa voie, il décide de devenir rockeur.

1958  Johnny débute avec le soutien de ses proches.

Il devient dans le même temps possesseur d’une collection de disques alors inconnus en France.

Johnny fréquente ce qui bientôt devient le lieu culte du rock français : le Golf-Drouot.

C’est là qu’il retrouve d’autres copains, futurs confrères et concurrents : Long Chris, Dany Logan, Jacques Dutronc et Eddy Mitchell.

S’inspirant de ses idoles, il chante des reprises et adaptations françaises du répertoire américain en s’accompagnant à la guitare.

Il obtient ses premiers succès publics en chantant pour les GIs dans les bases américaines.

Le 30 décembre 1959, il est remarqué par Jil et Jan, deux auteurs-compositeurs enthousiasmés par sa prestation, ils le présentent à Jacques Wolfsohn de la maison de disques Vogue.

Depuis 1960, Johnny Hallyday a enregistré plus de 1 000 titres, dont une centaine de sa composition et vendu 110 millions de disques, pour une discographie officielle qui compte 50 albums studio et 27 albums live… 

DE LUI ON RETIENT

* LE SYMBOLE D’UNE JEUNESSE REBELLE.

Un modèle. Toujours très bien décidé à faire ce qu’il veut faire.

« Ma gueule qu’est-ce qu’elle a ma gueule »

* LE GUERRIER

Sa vie a toujours été un combat. Il a toujours relevé le défi, toujours plus haut toujours plus fort. Il a été un phare, un exemple de combativité, un modèle élégance, d’humilité.

Pour nous c’était la GUERRE d’ALGERIE.

* LES COPAINS

2012 En tournée, il n’est jamais seul

En décembre 2016, « Les vieilles canailles »

Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc avaient annoncé les retrouvailles des Vieilles Canailles pour une tournée estivale en 2017.

* LE ROI DU Rock ‘n’ roll

Le Service militaire va servir à la propagande.

En mai 1964, avant son départ à l’armée, sous l’objectif de Jean-Marie Périer, Johnny pose en tenue militaire devant le drapeau tricolore pour la couverture de « Salut les copains ».

1960 L’homme à la moto…

« On a tous quelque chose en nous de Tennessee »

JEAN D'ORMESSON academicienA quelques jours de son départ, il prend livraison de sa première Harley-Davidson, une Electra Glide rouge et blanche à laquelle il fait ajouter des sacoches de cow-boy.

JOHNNY LA MOTO

 

* L’ IDOLE DES JEUNES

100 millions de disques ! « Le charisme ça ne s’invente pas »

* LES CONCERTS

1982 Johnny Hallyday au Palais des Sports

26 Mars 2016 Johnny Hallyday Rester Vivant au Palais 12 a Bruxelles

Il est capable d’impro. La preuve : ce concert improvisé pour «Salut les copains»

1963 Concert de la Nation, Salut les Copains, Paris La Nation, 22 juin

1963 Johnny Hallyday Live  Amsterdam

1987 Bercy

1991 Johnny Hallyday à Paris Place de la Nation – Hommage à la jeunesse russe

1992 – Johnny à Bercy

1993 Le Parc des Princes

1996 Johnny Hallyday LAS VEGAS

1998 Le Stade de France

Johnny Hallyday  entre au stade de France en hélicoptère

2006 – Le Palais des Sports

* SES SPECTACLES  XXL

Le 30 mai 2009 son premier grand concert au stade de France est dans toutes les mémoires.

Voir aussi  ici et

2012 Entrée scène Johnny Hallyday

« Pour moi la vie va commencer »

 

IL EST LE ROCKER DE LA DEMESURE

Il est de toutes les époques : Rock ‘n’ roll , yéyé, hard rock …

Il a mis le feu dans sa vie, à sa vie et dans la vie de trois générations.

Allumer le feu

Chacun a l’impression qu’il est de sa famille. Aucune considération d’âge ni d’époque.

Il est la bande-son de nos vies.

« IL A ECLAIRE NOTRE JEUNESSE »

Dans les années 60, Il nous a mis la télé en couleur.

« On a tous en nous quelque chose »… de Johnny Hallyday.

IL SYMBOLYSE LE  Rock ‘n’ roll made in France

Il a insufflé l’esprit rock.

En 1960 il est déjà une immense vedette

Les Beatles n’avaient pas encore sorti de disque

Il a insufflé dans la France, le côté américain.

Pour en parfaire l’image, il choisit le nom américain de son père.

Aznavour réagi : « Etre américain avec l’accent de Ménilmontant. Non! Il ne faut pas mentir »

SOUVENIRS DE JEUNESSE

« Souvenirs, souvenirs»

Je me souviens…

Aujourd’hui, ma jeunesse revient comme un boomerang.

1960, la guerre d’Algérie, Johnny, mes 19 ans et ses 17 ans à Oran.

Il était venu chanter dans le petit club où nous dansions avec les copains l’après-midi.

Nous étions amis, nous étions rock et lui, chantait pour nous.

Il était très beau et très timide.

Sa voix mesurée, chaude et douce nous a séduits avec « Retiens la nuit »

Et nous à réveillés avec « Souvenirs, souvenirs ».

Il était à nous ce jour-là.

NOS VIES

Fan de rock et fan de Johnny, pendant longtemps j’ai suivi nos vies de près.

Naissance : Deux ans d’écart. Johnny : 15 juin 1943 et moi 29 mai 1941.

Signe : Gémeaux.

On dit que Gémeaux est un signe qui est né avec un micro à la main et qui aime la fête… Je n’ai jamais osé… mais aussi sous des apparences un peu légères, ils savent apprivoiser leur inguérissable solitude, le travail et l’effort.

LES DATES QUI COINCIDENT

1965 Le Mariage : 12 Avril pour Johnny et Sylvie, 23 décembre pour moi

1966 : Naissance du 1er enfant. 14 août, son fils, David – 17 septembre, ma fille

1980 : Le Divorce après 15 ans – Moi : 1er octobre, Johnny et Sylvie 5 novembre

* LE SOUVENIR MUSICAL

Beaucoup de titres resteront dans nos mémoires.

* LA MALADIE

2009 Premier bulletin de santé inquiétant.

Mais il se relève et enchaîne les albums

« Mes jours ne sont pas en danger », dit-il sans cesse

Il vit comme si la maladie n’existait pas…

On vivait tous comme s’il allait s’en sortir…

On attendait toujours des miracles de Johnny.

On l’a cru immortel. Il est immortel car il va continuer à exister par ses chansons.

Il s’est battu jusqu’au bout. .

Et comme aurait dit Jean Do : « la vie est belle parce qu’elle a une fin »

* IL RELEVE LE DEFI DU CINEMA

C’est une star de la toile.

Il a l’envie de jouer, d’être vrai. Quelques-uns de mes films préférés.

1963 «D’où viens-tu Johnny, » de Noël Howard son premier long-métrage

(Western à la française, dans une Camargue-Far West, avec des gardians-cow boys et des Gitans-Mexicains, Johnny Hallyday- Elvis Presley, dans un rôle Hollywoodien, à savoir un scénario convenu prétexte à glisser çà et là quelques chansons. Johnny chanteur-acteur en interprète trois en solo et une en duo avec Sylvie Vartan. Bagarres, chevauchées, amour et chansons… et inévitable dénouement heureux -Chanson de Jean-Jacques Debout-

1969 : « Le Spécialiste » de Sergio Corbucci 

(Hud est le spécialiste le plus redouté de l’Ouest. Il arrive dans la ville de Blackstone, déterminé à venger son frère Charlie, lynché par les habitants du village après avoir dérobé l’argent de la banque…)

1972 «L’aventure c’est l’aventure» de Claude Lelouch 

(Trois truands (Lino Ventura, Jacques Brel, Charles Denner) et leurs sous-fifres (Charles Gérard, Aldo Maccione) recyclent leurs méthodes traditionnelles de gangsters et décident de jouer la politique pour leurs méfaits dont l’enlèvement de Johnny Hallyday…)

Timide début

1985 « Détective » de Jean-Luc Godard, façon Série Noire. 

2002 « L’homme du train» de Patrice Leconte

(Milan (Johnny Hallyday), un homme au physique marqué genre gangster) ayant pour seul bagage un sac de voyage, descend d’un train dans la petite ville d’Annonay en Ardèche. Il souffre de migraines et passe donc à la pharmacie pour acheter de l’aspirine. Il y rencontre Manesquier (Jean Rochefort), un professeur de français à la retraite qui vit coincé entre ses souvenirs et ses petites habitudes. Ce dernier lui propose l’hospitalité, Milan l’accepte. Se crée alors entre Milan, taciturne et cynique, et Manesquier, grand bavard adepte du monologue alambiqué, une relation faite de fascination mutuelle et d’amitié…)

2006 « Jean-Philippe »,  film français de Laurent Tuel.

 Bande-annonce

(Fabrice (Lucchini) est un cadre moyen, admirateur inconditionnel, incompris par sa femme et sa fille, de Johnny, grand collectionneur de produits dérivés se rapportant à son idole. Après une soirée bien arrosée il rentre chez lui en chantant, ce qui lui vaut de recevoir un violent coup de poing au visage de la part d’un voisin agacé. Lorsqu’il se réveille à l’hôpital, Fabrice se rend progressivement compte qu’il est dans un monde parallèle où Jean-Philippe Smet n’est jamais devenu « l’idole des jeunes…)

2009 «Vengeance»

(Francis Costello vient à Macao pour venger sa fille, Irène, dont la famille a été assassinée par des tueurs à gages mandatés par un chef de la triade locale. Perdu dans une ville qu’il ne connaît pas, il rencontre, alors qu’il rentre à son hôtel, trois tueurs venus exécuter leur contrat en assassinant l’amante infidèle de Mr Fung. Costello, témoin de la scène, garde le silence sur leur identité en échange de leur engagement pour retrouver le commanditaire et les assassins de sa fille...)

Film franco-hongkongais de Johnnie To présenté au festival de cannes, qui fait référence à Jeff Costello, le tueur à gages interprété en 1967 par Alain Delon dans Le Samouraï de Jean-Pierre Melville. Un film magnifique, aussi implacable et glaçant que le bleu des yeux de Johnny. Un Johnny Impressionnant! J’ai adoré. Il n’a pas obtenu le succès qu’il méritait.

2014 «Salaud on t’aime» de Claude Lelouch

(Pour réconcilier son meilleur ami Jacques Kaminsky et ses quatre filles, Printemps, Été, Automne et Hiver, issues de quatre unions différentes, un médecin annonce à celles-ci que leur père est atteint d’une maladie incurable qui ne lui laisse que peu à vivre...)

2017 « Rock ‘n’ roll » de Guillaume Canet qui se met en scène.

(Guillaume Canet -Johnny Hallyday-, comédien de 43 ans, se remet en question le jour où, sur un plateau de tournage, sa jeune partenaire à l’écran lui dit qu’il n’est plus un objet de désir pour les femmes de la jeune génération. La raison? Sa vie de famille bien rangée avec Marion Cotillard, son fils Lucien, sa maison de campagne, sa passion pour les chevaux. Guillaume comprend qu’il faut tout faire pour changer cette image ringarde et plus vraiment sexy…)

2017 «Chacun sa vie» de Claude Lelouch

Plusieurs histoires d’amour, des tranches de vie et des destins liés par le hasard ou la coïncidence, sur fond de festival de jazz à Beaune, en Bourgogne, et d’un procès dans lequel tous les personnages ont un rôle précis : décider du sort d’un des leurs

Je ne l’ai pas encore vu. 

 

ARRET – IMAGES

JOHNNY Hallyday et SYLVIE Vartan COUPLE DE LEGENDE années 70

HOMMAGE A JOHNNY HALLYDAY – 1943-2017

Les 20 images de Johnny que les français n’oublieront jamais

La suite

LES PLUS BEAUX TUBES DE JOHNNY

Et celui-ci qui nous invite à réfléchir et qui nous prend aux tripes.

L’envie d’avoir envie.

 

JEAN D’ORMESSON

JEAN D'ORMESSON academicienJEAN D'ORMESSON academicien

Il est mort comme il a vécu

Avec discrétion et élégance.

A 92 ans, il nous a quittés ce 5 décembre 2017 dans la nuit

Une Crise cardiaque en pleine nuit.

Un autre temps

Un autre monde

Il est l’Expression même de la littérature, Classique et moderne à la fois.

Avec lui, la Tradition n’est pas méprisable.

Il avait un sens aiguisé de la formule. Cela faisait aussi partie de son charme et de sa grande élégance.

«C’est quand il y a quelque chose au-dessus de la vie que la vie devient belle.»

Et celle-ci aussi:

«Personne ne sait jamais ce qu’on gagne avec une naissance. On n’y gagne que des espérances, des illusions et des rêves. Il faut attendre la mort pour savoir enfin ce qu’on perd.»

On pourrait faire un immense recueil de toutes ces petites phrases qui montrent son amour profond de la vie. Et la vie le lui a bien rendu. En cas de désespoir il est conseillé de les relire. En voici quelques-unes .

Ce « Monument de la littérature » nous laisse une image de Bienveillance, Douceur, Elégance, Erudition, Finesse, Générosité, Gentillesse, Grâce, Intelligence et Malice ( tellement de superlatifs élogieux que j’ai préféré les classer par ordre alphabétique)

Sa voix est toujours calme, suave, souriante et rassurante.

Que peut-on rêver de plus ?

Il montre une forme de liberté et d’inquiétude sereine par rapport à la vie. Il a une manière de prendre avec une sorte de fair-play les catastrophes. Un exemple à suivre.

« La vie c’est une fête et c’est un désastre » dit-il.

Il aime les bains de mer et de soleil en Méditerranée. Comme je le comprends.

C’est un grand amoureux des femmes et aussi leur soutien.

Il était moins romancier que philosophe.

Il faut « faire aimer les livres aux gens qui n’en lisent pas »…

 

* MA DERNIERE LECTURE

« Je dirai malgré tout que cette vie fut belle« 

J’ai aimé la manière originale de reprendre le cours de ses souvenirs. Face à un juge nommé MOI il se défend sous le beau nom de MOI.

Son  petit Moi insolent et ridicule, et son grand, omniscient, Noble et Implacable Sur-Moi de Génie, s’affrontent dans ce procès contre lui-même. Et c’est parti pour 462 pages à la Jean d’O… J’ai eu un peu de mal à le terminer. Certains reculeront devant son aspect « pavé » surdimensionné, mais pour les passionnés d’Histoire (je n’en suis pas) et les autres (comme moi), il représente un véritable tour du monde à travers un passé encore proche mais qui nous a souvent échappé. Son récit est truffé d’anecdotes et de rencontres incroyables. Tout Ormesson est dans ce livre : l’homme de tous les contrastes et de toutes les curiosités, léger et profond, caustique et indulgent, érudit et naïf, passionné et indifférent, spirituel et gaffeur, etc…

Pour se défendre dans ce procès qu’il s’intente à lui-même, l’auteur fait défiler au galop un passé évanoui.

On y croise du monde bien, mais tellement de monde, que j’ai eu l’impression qu’il avait rencontré la terre entière.

Il va de l’âge d’or d’un classicisme qui règne sur l’Europe à l’effondrement de ce «monde d’hier» si cher à Stefan Zweig. De Colbert, Fouquet, Bossuet ou Racine à François Mitterrand, Raymond Aron, Paul Morand et Aragon.

 «Quel meilleur interlocuteur que soi-même? Un moyen de pouvoir exprimer la complexité d’une pensée»…

Mais les charmes d’une vie et les tourbillons de l’histoire ne suffisent pas à l’accusé :

 «Vous n’imaginiez tout de même pas que j’allais me contenter de vous débiter des souvenirs d’enfance et de jeunesse? (…) Je ne me mets pas très haut, mais je ne suis pas tombé assez bas pour vous livrer ce qu’on appelle des Mémoires

Il est faussement modeste et son Sur-Moi le lui fait remarquer. J’ai l’impression de me rencontrer moi-même bien que je ne sois pas une personne illustre.

Ce sont les aventures d’un écrivain qui a aimé le bonheur et le plaisir en dépit de tant de malheurs cèdent peu à peu la place à un regard plus grave sur le drame qui ne cesse jamais de se jouer entre le temps et l’éternité, et qui nous emportera.

On y trouve aussi les bons conseils qu’il se plait à nous donner à travers sa propre histoire.

Avant de mourir, sa mère lui a laissé trois principes : 1) ne te fais jamais remarquer ; 2) ne parle jamais de toi ; 3) toute lettre mérite une réponse.

On ne présente plus d’Ormesson. Son style est connu ainsi que son charme et son sourire.

Jean d’Ormesson est un écrivain malicieux. Né en 1925. Il déclare n’avoir rien voulu faire de sa vie. Comme quoi, « Rien » peut mener à « Tout ».

Quelques phrases qui ont résonné en moi

« Je nourrissait en moi comme une soif de transgression »

« Mon père … vivait l’histoire comme une affaire de famille »

« Mes parents veillaient avec une tendre férocité à la priorité de ces obligations »

« Même sans rien faire, je ne me suis jamais ennuyé avec moi »

 « Mes premiers livres, on n’en parlait jamais dans Le Figaro car j’étais sur la liste noire »

Sa médiatisation en fit presque un incontournable du PAF.

* AU CINEMA

Dans « Les saveurs du palais » son deuxième rôle à l’écran (après « Éloge de l’amour », un Godard de 2000, où il tenait un petit rôle), il est égal à lui-même. Parfait !

 » Nous avons cherché ensemble le meilleur. Il fallait trouver le bon ton. Comme il n’était pas acteur, ce n’était pas évident au départ mais ça l’est très vite devenu. À cause de sa vie, de ce qu’il est, Jean avait en lui la possibilité poétique d’être Président. Sur le plateau, il était comme un jeune homme. Il m’a beaucoup touchée ». Catherine Frot

Un film gourmand et délicieux, chargé d’humour et d’émotions: un vrai  délice. J’ai adoré ce film et en particulier le dialogue entre la cuisinière et le président autour du livre « Éloge de la cuisine française » de leur jeunesse. J’ai même acheté le livre de la cuisinière.

A 87 ans , Jean d’Ormesson est très étonnant d’aisance et efficace avec sa douceur, sa lenteur et la joie qui irradie son visage lorsqu’il parle avec sa cuisinière en lecteur émerveillé amoureux des vieilles recettes , de ce superbe livre à la langue aussi délicieuse que les plats qu’il évoque avec elle. Un chef-d’œuvre mêlant littérature et recettes ! Il est réédité ici

« Ne pouvant se prévaloir d’une ressemblance physique avec le défunt Président et conservant la diction un peu ralentie qui lui est propre, l’académicien possède la prestance, le charisme et l’érudition qui donnent à voir un Président subtil et truculent lorsqu’il s’agit de parler de cuisine en tête-à-tête avec Hortense »

Une prestation savoureuse du duo Frot-Ormesson, entouré de seconds rôles convaincants dont Arthur Dupont touchant dans son rôle d’assistant étonné mais dévoué et ouvert à toutes les recherches de son chef.

Pour mieux cerner JEAN D’ORMESSON

-Connaissiez-vous l’histoire de Danièle Delpeuch, la cuisinière de François Mitterrand, qui a inspiré le film ?

-Pas du tout. J’ai fait confiance à Etienne Comar et Christian Vincent. J’avais vu Des hommes et des Dieux, ce film magnifique et cela me suffisait. J’ai fait la connaissance de Danièle Delpeuch un peu plus tard. C’est un sacré personnage.

-Comment avez-vous préparé ce personnage de Président ?

-Le scénario ne m’a pas quitté, je m’endormais même dessus. C’était utile car les scènes faisaient leur chemin dans la nuit. Je n’ai lu le livre de Danièle Delpeuch que bien plus tard. Et j’ai lu le merveilleux livre d’Edouard Nignon, Éloge de la cuisine française, dont le Président s’entretient avec le personnage d’Hortense, la cuisinière. Il me fallait me nourrir un peu de l’intérieur. Mais restons objectifs : ce personnage de Président, qu’on peut penser central, est tout à fait secondaire.

-Vous-même, êtes-vous épicurien comme ce Président qui goûte tant la Poularde demi-deuil?

Je suis très sensible à la nourriture. J’ai adoré la scène avec les truffes. On a dû la recommencer plusieurs fois- c’est très difficile d’être filmé lorsqu’on mange.

Bilan : j’ai dû manger trois truffes et c’était délicieux. Quand j’étais jeune, j’allais quelquefois chez Bocuse ou chez Troisgros. Les grandes tables m’amusaient.

Et il m’est arrivé, comme ce Président que j’interprète, de lire des recueils de littérature sur le sujet.

Publié dans ENO, Johnny Hallyday, Litterature, Musique | Pas de Commentaire »

Attention! Kÿani ARNAQUE

Posté par ENO filles le 19 septembre 2017

Bonjour, je vais vous signaler, les agissements de la société Kyäni qui est une arnaque. Un site apparemment sérieux, sympathique et bienveillant mais vous allez pouvoir constater que:

1- CONTACT IMPOSSIBLE

Vous ne pouvez pas les contacter autrement que par courriel.

J’ai voulu envoyer une lettre recommandée pour demander l’annulation de cette pseudo adhésion et je me suis alors aperçue qu’il était impossible de contacter Kyäni France. J’ai seulement trouvé l’adresse en Suède à laquelle il faut écrire en anglais.

Pas d’adresse postale

Si vous souhaitez entrer directement en contact avec le groupe, vous pouvez écrire uniquement en anglais à l’adresse suivante :

Kyani, 412 65 Gothenburg, Sweden.

Vous pouvez également suivre l’actualité de Kyani via les réseaux sociaux mais vous ne pouvez pas leur écrire.

Facebook https://www.facebook.com/KyaniIncEurope

Vimeo http://vimeo.com/kyanieu.

2- SATISFAIT OU REMBOURSE ! NON

Vous ne pouvez pas demander le remboursement des produits en cas de non-satisfaction, ce qui est mon cas.

Toutes les promesses faites en réunions ne sont pas tenues.

* J’ai relevé ceci dans les conditions d’utilisation:

« Kyäni pourra modifier ce Contrat périodiquement à son unique et entière discrétion sans préavis. Vous êtes responsable de réviser ce Contrat régulièrement afin de connaître les modifications éventuelles apportées à la politique. En accédant à, recherchant sur, en établissant, en utilisant et/ou en dirigeant vers le site internet Kyäni (ci-après « Site »), vous devenez un Utilisateur comme défini dans la Section 2 ci-après et vous acceptez d’être lié(e) par les conditions de ce Contrat. Vous acceptez également d’être lié par toute règle, condition d’emploi, politique d’utilisation acceptable, politique privée publiée, ou autre disposition du Contrat mentionnée. Dans le cas de conflit entre tout autre contrat, règle, politique ou condition d’emploi et ce Contrat, les dispositions de ce dernier prévaudront. »

3- La société a créé un système incroyable de commande automatique. Cela s’appelle l’autoship.

Lors de votre première commande vous devez impérativement décocher cette option car alors on vous envoie le lot de produits chaque mois et on vous débite de la somme. Vous ne vous en apercevez qu’en consultant votre relevé bancaire.

C’est ce que j’ai constaté.

Avec l’aide de mon conseiller Kyäni qui s’est lui même fait arnaquer nous avons réussi à nous connecter sur mon compte et à décocher cette fameuse option qui comme par miracle était à nouveau cochée.

Pour devenir conseiller Kyäni  il a du investir dans des produits et lui aussi s’est vu prélever de frais mensuels.

Il vient d’apprendre qu’on ne les lui rembourserait pas.

Encore élève à l’Université, il a fait confiance à un ami qui l’a dirigé vers cette activité en relation avec ses études.

Mal lui en a pris. Il a été lui aussi abusé par cette personne et cette Société.

Ne cédez pas à ces arnaqueurs.

Voici un lien de présentation parmi d’autres:

https://www.youtube.com/watch?v=Ktibb0KvWiI et l’un de leur lien pour soi-disant les contacter https://www.kyani-france.info/contact-kyani-france/

* Lisez bien les avis. En voici quelques-uns:

1. ATTENTION ! Kyäni est une grosse Arnaque !! C’est un système Pyramidal caché, non dénoncé par la Justice !!! Le Système Pyramidal est un système ou seul l’entreprise et une partie des gens qui en font partie gagnent de l’argent !

Et d’où tirent-ils cet argent ? De tous les pigeons qui achètent des packs de 299 ou 499 euros !!

2. Un soi-disant business intéressant sous forme de parrainage, et quand tu leur balances que c’est un système pyramidale: « mé non tro pa »

Il faut savoir que même les cartouches de clopes vendu 10-20balls en Espagne, Luxembourg ou à l’étranger, sont plus fiables et plus rentables que cette société arnaque. Sans rire !

3. Il faut juste se méfier de tous ces sites qui surfent sur le bien-être…
Souvent leurs produits font plus de mal que de bien…

4. Juste du marketing à la C… qui cible certaines personnes, surtout les retraités évidemment… et les femmes.

* Voici le dernier MAIL que j’ai envoyé aujourd’hui, ne pouvant, sans adresse  valide, envoyer de lettre recommandée.

Toulon le mardi 19 septembre 2017

à KYÄNI SERVICE CLIENTELE France

cs.fr@kyanicorp.com

tél: +33974482716 (appel les Lundi 10:00 – 17:30 et  Jeudi-Vendredi 9:00 – 17:30)

Site : https://www.kyani.com/fr-fr/

« Bonjour, Je vous ai fait une seule et unique commande le 18 juillet 2017 sans autoship (la case avait été décochée).

Je ne sais pas comment vous avez réalisé ce tour, mais j’ai été considérée comme l’ayant validé.

Date de la commande : Juillet 18, 2017

Identifiant de la commande : …………

Total de la commande : Kyäni Sunset 90 gélules : € 53,87 (produit 38,95 + frais 14,92)

État de la commande : Posted

№ de suivi : –  Non

Par Autoship : — rien n’était indiqué ans cette case qui puisse faire penser que l’autoship était activé (puisque ce n’était pas le cas au départ)

C’était juste une commande d’essai pour vérifier la réalité et l’efficacité de vos produits. Je n’ai commandé qu’un seul produit d’une valeur de 38,95€ et pour cela j’ai accepté de payer ces frais exorbitants - plus de 35%- avec l’intention de ne renouveler cet achat qu’après vérification des effets annoncés. Je pensais aller jusqu’au bout des 3 mois de traitement (**) pour en être sûre. Mais ce n’est plus d’actualité.

Le résultat n’a pas été positif à ce jour. Aucun effet constaté.

(**) Et de plus, vous m’avez envoyé le même produit le mois suivant alors que le premier comporte un traitement pour 3 mois  (90 gélules pour une dose journalière de 1 gélule)

* Le 21 aout  je reçois ce mail surprenant : Votre commande a été expédiée!

Cher …. (avec faute d’orthographe),

Merci d’avoir acheté les produits Kyäni!

Votre récent achat a été expédié le 08/21/2017.

Votre colis sera livré dans un délai de cinq (5) jours ouvrables.

Numéro de commande: ….

Date de commande: 08/18/2017

Adresse d’expédition:…. Toulon

Transporteur: Schenker

Numéro de traçabilité: … INACCESSIBLE

- Click here to track your order: https://gls-group.eu/EU/en/parcel-tracking?match=…..

S’il-vous-plaît utilisez ce lien pour suivre votre colis. IMPOSSIBLE

Notez s’il-vous-plaît que les détails de l’expédition peuvent ne pas être consultables avant demain matin.  Si vous avez des questions alors que votre colis est en voie d’acheminement veuillez contacter directement le transporteur (*). IMPOSSIBLE

Cordialement, Kyäni Service Clientèle

cs.fr@kyanicorp.com

Tél : +33 (0)9 74 48 27 16 – (Le Lundi 10:00 – 17:30 – les Jeudi et Vendredi 9:00 – 17:30)

Site:  www.kyani.net

(*) Etant absente de mon domicile à cette date, le gardien de ma résidence a refusé le colis. – Cet envoi a été facturé par prélèvement sur mon compte (je viens de le constater en téléchargeant mon relevé bancaire)-

* Le 21 août 2017  j’ai envoyé un mail pour bien préciser que je n’avais rien commandé.

« Bonsoir, Je  suis très étonnée de ce message. Je ne vous ai rien commandé. Je n’ai fait qu’une seule commande. Et pour un seul mois seulement Si votre Produit m’est expédié, je ne vous le retournerai que si le retour est à votre charge Merci de rectifier immédiatement »

* Le 23 août Vous m’avez juste répondu ceci, rien qui ne corresponde à la réponse attendue.

Votre commande a été expédiée! Bonjour, Ce montant correspond aux frais de votre autoship pour le Kyäni Sunset. Cordialement, Kyäni Service Clientèle

*Le 18 septembre je vous ai adressé le mail suivant que je vous demande de bien vouloir prendre en compte avant que nous nous engagions dans une procédure. Je vous en rappelle la teneur : A : cs.fr@kyanicorp.com Objet: PRODUIT NON COMMANDE Bonjour, Je suis extrêmement surprise et fâchée de voir que vous continuez à me prélever et à m’envoyer une commande que je n’ai pas demandé à renouveler. Il n’y a pas eu de demande d’autoship. C’était un essai et j’ai choisi de payer des frais très importants pour un seul envoi afin de tester vos produits. Essai désastreux, par rapport à votre fonctionnement et par rapport au produit qui ne tient aucune des promesses que vous assurez.

Et je vous en demande le remboursement comme vous l’avez formulé dans vos conditions (**) – je tiens à votre disposition les gélules restantes-

Je ne peux en aucun cas accéder à ma commande. Aucun lien ne me permet d’accéder à mon compte. Il faut que vous arrêtiez très vite tout ça car je n’en resterai pas là. Je vous prie de FAIRE RAPIDEMENT LE NECESSAIRE.

J’ai également signalé l’incident à mes organismes bancaires qui ont engagé une procédure de constatation afin de récupérer la somme indument prélevée le 18 août. Il serait à l’avantage des deux parties que vous fassiez rapidement le nécessaire pour procéder à ce remboursement et cesser vos envois.

(**) La dizaine de personnes présentes à la réunion d’information ainsi que les photos et vidéos prises lors de cette réunion en feront foi.

* Hier, 18 septembre , en présence de mon conseiller de vente, j’ai appelé le +33974482716

(Dans les horaires indiqués  10:00 – 17:30). J’ai eu un correspondant qui ne parlait pas français et qui n’a pas été en mesure de me répondre.

Après bien des difficultés et avec l’aide de mon conseiller, j’ai réussi à me connecter à mon compte et j’ai pu constater que l’autoship était effectivement activé (!!!) Je l’ai donc désactivé car il n’est plus question pour moi de  commander quoique ce soit.

Mes mails n’obtenant que des réponses tardives et non adaptées, je vous envoie ce courrier en recommandé avec accusé de réception, (IMPOSSIBLE, PAS D’ADRESSE POSTALE VALIDE) première étape de la procédure, et, je l’espère, la dernière. Je vous demande instamment d’arrêter envois et prélèvements et de me rembourser ce produit totalement inefficace. Veuillez agréer mes salutations distinguées. Signature

09/19/17  DERNIERE MINUTE

Votre commande a été expédiée!

Donc mes mails n’ont pas été lus

LES ANIMATEURS DE REUNION

Si vous rencontrez ces personnes, ne donnez pas suite. Ces produits sont très chers et pas plus efficaces que ceux du commerce.

Attention! Kÿani ARNAQUE dans ENO
LE PRODUIT ACHETE : OMEGA 3

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

Avis de recherche – Simone Latreille

Posté par ENO filles le 18 juin 2017

Annie WOLFF-GUENU a écrit

Je recherche la fille d’une amie de ma maman Mme Ana ESTEVE née NAVARRO  (son amie s’appelait Mme LATREILLE elle était institutrice et habitait à Sainte-Eugène un quartier d’Oran)

Sa fille s’appelait Simone LATREILLE et avait réussi ses examens d’Institutrice à l’Ecole Normale d’Oran.

Elle s’était mariée à Oran avec Georges PUGA.

Quand ils sont rentrés en France (en 1962 ?) ils ont habité à GRENOBLE (38-Isère).

Simone était directrice d’une école maternelle je crois et j’avais appris qu’elle avait divorcé et s’était remariée mais qu’elle habitait toujours Grenoble mais je l’ai complètement perdue de vue et ne connais pas son nouveau nom.

Elle doit avoir 79 ans et si quelqu’un l’a connue à Oran  et/ou en France ce serait très gentil de me contacter et de m’en faire part, je  vous en remercie.

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 

Ces infos ne paraitront pas sur le blog.

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

ALBUM D’ORAN VERS ALGER DE 1870 A 1963

Posté par ENO filles le 13 avril 2017

 

De la part de Jean

ALBUM D’ORAN VERS ALGER  1870-1963 – YouTube

ORAN VERS ALGER

AUJOURD’HUI

Image de prévisualisation YouTube

On y voit aussi PERREGAUX et d’autres villages d’Oranie.

HIER

pour les nostalgiques

Image de prévisualisation YouTube

VIDÉO DE LA VILLE D’ORAN CONÇUE PAR SAMUEL L’HERMITE LE 03 AVRIL 2017

A PARTIR DES PHOTOS PUBLIÉES PAR ROMAIN BENOIST ADMINISTRATEUR DU GROUPE « Pieds-Noirs d’Oranie ».

ET AVEC L’ACCENT !

Image de prévisualisation YouTube

BONUS

Film La Famille Hernandez   Tourné à Alicante

En 1964 Gest Star Jean-Marc Tejera De Oran

Image de prévisualisation YouTube

C’est toujours un plaisir que de retrouver l’accent et les coutumes de là-bas. Le temps qui passe ne fait que renforcer pour la plupart la nostalgie du Pays Perdu .

Pour TELECHARGER CES VIDEOS SUR VOTRE ORDINATEUR

Un super site/  FLUVORE

 

 

 

Publié dans ENO | Pas de Commentaire »

12345
 

Fac Verte Lyon |
A.P.E Ecole Léonard de Vinci |
L'ancre mouillée |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vivre à Portivy
| Au coeur du Coeur
| Virade de l'Espoir de ...