Une affaire de coeur

Posté par ENO filles le 2 juin 2014

 

 Une affaire de coeur

Une affaire de cœur

Au moment de quitter Sète, notre ami Gil Corte nous a lancé un défi. Rechercher des expressions avec le mot « cœur » , sans regarder sur le WEB…

24 mai 2014 : le jeu est lancé

« J’ai abandonné Clapiers,*

Mon havre de paix,

le Cœur léger.

J’ai participé à la grand’messe,

le Cœur en liesse

J’ai vécu trois jours durant,

le Cœur battant

Et puis, de mes amis aimés,

j’ai dû me séparer

le cœur… brisé« .

* La cage dorée où je coule des jours paisibles.

Ce message  a pour but de relancer la demande adressée à certains d’entre vous de m’aider à faire un travail de recherche consistant à établir une liste la plus exhaustive possible, des expressions en usage, contenant le mot « CŒUR ».

Il est interdit de faire appel au Père Wikipédia. (Compris, Paule ?)

Le concours est ouvert à tous les volontaires. Il s’agit de battre le record actuel qui est de 30 expressions. La date limite de participation est le 30 juin.

Allez ! Mettez du «  cœur à l’ouvrage », mes amis.

Je vous embrasse.

Cœurthé.  .

24 mai

Paule a du coeur

Pas de problème « mon cœur« , des cœurs j’en ai plein ma maison, plein mon ordinateur et je t’offrirai mon cœur  à toutes les sauces … Wikipédia, ce n’est rien à côté.  Car comme l’écrit Aline ci-dessous:

A cœur vaillant  rien d’impossible …..

Aline a le coeur en main
Gilbert nous en fait la démonstration .

Lui qui a le cœur sur la main , a décidé de jouer une carte atout cœur ,et d’ouvrir sa chaine du cœur .

Et, parce que cela nous va droit au cœur ,l’on se sent quelque part poussé à participer , peut être à la recherche d’un moyen pour freiner les effets du temps :

« parce qu’avec le temps va tout s’en va »

« parce qu’avec le temps tout s’évanouit » Léo Ferré.

Alors , après quelques hésitations ,mais la main sur le cœur , je viens apporter ma contribution à la cuvée des productions 2014 de l’ENO …sans avoir la prétention ,c’est sûr , de vouloir rivaliser avec celles de Noilly Prat ….

Hasta la vista

Aline

Oh Gil, tu me fends le cœur !

coeur brisésamecoeur brisédi 24 mai 2014

Ce n’est pas de gaité de cœur que j’ai vu notre séjour se terminer.

J’ai quitté Enoland le cœur serré. Mon cœur sensible était gonflé de chagrin. Cœurs sensibles s‘abstenir. On m’a toujours dit que j’avais un cœur d’or.

Et le cœur me manque quand je te vois souffrir.

Alors si le cœur t’en dit, « viens chez une copine ».

Je t’accueillerai au cœur de l hiver comme de chaque saison, au cœur de la forêt Isthmienne car je n’ai pas le cœur de te laisser souffrir tout seul.

Alors allons droit au cœur du sujet. Chacun doit interroger son cœur.

Cœur solide, cœur fragile, cœur serré, cœur brisé, cœur lourd, cœur léger, qu’importe ! Il faut toujours vider son cœur.

Épancher son cœur est toujours conseillé. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas. Ceux  qui ont un cœur d’artichaut n’ont pas de peine de cœur.

Tout le monde le sait par coeur, cœur qui soupire n‘ a pas ce qu‘ il désire.

Mais c’est le cœur gonflé d’ espoir et mon cœur qui bat d‘enthousiasme lorsque j’envisage notre prochaine rencontre.

Bourreau des cœurs, toutes les filles se jettent à tes pieds.

Alors, cœur de loup, aborde d’un cœur léger, les mois qui nous séparent du mois de mai 2015.

Faisons contre mauvaise fortune, bon cœur.

Car pour nous le proverbe « loin des yeux, loin du cœur » ne peut pas s’appliquer car nous nous aimons de tout notre cœur.

Je vais m’arrêter là pour aujourd’hui car tout cela me fait mal au cœur. Je te serre très fort contre mon cœur !

Car tu es beau comme un cœur surtout quand tu fais le joli cœur joli coeur en dansant le tango et la zumba.

Je n’ai pas une pierre à la place du cœur.

Alors, si tu veux en avoir le cœur net,  je te dis, la bouche en cœur car cela me tient à cœur.

J’espère que tout ce discours t’aura mis du baume au cœur. Je te serre très fort sur mon cœur.

Cordialement et de tout cœur, garde moi bien au cœur de tes pensées.

Paule  salut mon coeur

 

Eliane Ginez a le cœur vaillant

Bien venu au club je ne trouve plus rien peut être un joli cœur dépassé mais cœur vaillant qu’en même je vous embrasse à tous

Juan est écoeuré

L’abondance et la qualité des réponses rend la mienne inutile.

J’en suis écœuré.

Juan

Annie a le cœur bien accroché 

A vot’ bon COEUR M’sieur Dames! Si le COEUR t’en dit, viens donc par ici, surtout pas le COEUR au bord des lèvres…..Car, je te le garantis, c’est le COEUR au soleil que tu repartiras, et surtout pas le COEUR en bandoulière…. Et puis dans mes cheveux, tout plein d’accroche-COEURS! Gardez toutes, tous, la pêche et aussi le COEUR bien accroché. Des bises. Carpe diem. Annie

Paule a bon coeur

Mais non, mais non.

Juan!

Ta déception me va droit au cœur.

N’aie pas le cœur gros

Si tu parles avec ton cœur,

Nous aurons tous à cœur de te réconforter.

Cœur qui soupire, n’a pas ce qu’il désire.

Tu es un homme de cœur

Alors laisse ton cœur parler

Et vas- y de bon cœur.

Je t’embrasse de tout mon cœur

Paule

Aline commente LE VIEUX QUI NE VOULAIT PAS FËTER SON ANNIVERSAIRE….

Peut-être aussi, pour arriver à booster les cœurs meurtris, peut-on aller voir ce nouveau film qui vient de sortir …..

Présentation du film :

«  »ALLAN a mené une vie explosive …Il a parcouru le monde …Il s’est fait d’illustres amis…Il a fait des choses incroyables …Et il a changé l’histoire…Mais cette année, à 100 ans, sa plus grande aventure ne fait que commencer.

Le jour de son 100ème anniversaire, il s’échappe de sa maison de retraite, pour une cavale rocambolesque, certain qu’il n’est pas trop tard pour tout recommencer à zéro….
Débute alors une aventure inattendue et hilarante ….. »"

Dans tous les cas, elle doit prendre racine dans l’optimisme et l’amour de la vie, indispensables pour oser sortir de la routine et de sa coquille .Une histoire pour aider à gommer le vague à l’âme ….

Alors PAULE, si malgré ton soutien et les efforts que tu décris ci-dessous JUAN n’est toujours pas débarrassé de sa tristesse, emmène le rire au cinéma. S’il en est d’accord, bien évidemment …

Et surtout, n’oublies pas de nous tenir au courant …car tu sais à quel point nous sommes inquiets de cette situation.

Je compte sur toi

Aline

Platypus est écœuré

C’est avec une certaine rancœur 

Contre un sort qui me fit quitter plus tôt Sète fête des cœurs

Que je rentrai sur Paris.

Mais de cette coeurelle je sortirai vaincœur.

Et non cœur vain.

Tous en cœur, pardon en chœur, nous continuons à parler de cœur , car les grandes pensées viennent du cœur.

Alors je vous fais suivre ici la suite des recherches

Coeurthé se lamente

Et le ciel jaloux

Nous poursuivit de son courroux.

Mais, de sa terrible colère,

Nous n’avions rien à faire,

Confiants que nous étions en l’adage populaire :

 « Retrouvailles pluvieuses,

  Retrouvailles heureuses ».

 Oserais-je y ajouter

 Cet autre plus particulier :

 «  Rencontres énoranaises,

   Rencontres de braise ».

Fraternité.

Cœurthé.

Aline voudrait changer de Regis–tre …..

Platypus, vaincœur, commence à nous le suggérer …

Si on sortait du cœur des lamentations pour aller vers celui des  ( anciens ) combattants ,toujours plus combattifs que jamais !!!

…Du style cœur de lion ,si vous voyez ce que je veux dire…Enfin ,je préfère préciser ,pour éviter toute ambiguïté :il ne s’agit pas bien sûr ,du fameux camembert et pas davantage du cake aux lardons …Mais bien de ces personnes nobles ,généreuses et courageuses ,et dont la bravoure n’a pas de limite …peut-être parce qu’elles sont convaincues « qu’il vaut mieux pêter en cœur que crever tout seul  » (j’ai oublié le nom du philosophe à l’origine de cette vérité universelle.)

Allez, c’est le moment d’avoir du cœur au ventre …Pas question de baisser les bras  A l’ENO, sans cette qualité, on ne franchissait pas la porte d’entrée .Et ce n’est pas la peine de mettre la bouche en cœur.

Sinon, vous serez désavoués par Jeannot, quand il sera revenu de son voyage de noces .Et quid alors, de notre prochaine rencontre à Sète ?

Amicalement …à la ronde des cœurs

Platypus est d’accoeur

Tout-à-fait d’accoeur, chère Aline !!

(Bon, maintenant le problème de cet email va être de passer le contrôle du vérificateur d’ « ortografe » du crétin d’Androïd qui gouverne mes écrits. Il a du mal à suivre, parfois)

Platypus s’insurge contre « LES 100 ANS D’ALLAN … »

Don’t worry for him, Aline,

Le cas Bauza (s’il en fut jamais un !) n’a rien d’inquiétant. Nulle pathologie là-dedans, ce film sur ce vieux retraité ne changera rien. Bauza est une force tranquille. Une force intellectuelle qu’un certain sens d’humanité lui interdit de faire état dans ses relations avec son entourage. Naturellement aimable, il laissera volontiers la place aux autres, ce qui lui permettra, le cas échéant rarement, d’en profiter pour s’éviter des efforts inutiles ou qui l’ennuient. Ainsi s’esquivera-t-il en douceur par une gentille pirouette lorsqu’il s’agit de broder à l’infini sur les variations poétiques engendrées par la notion de cœur.

Tout ceci fait que son charisme  (il en a un ; quand il parle, on l’écoute) est à l’opposé de celui d’un tribun comptant sur ses effets de manche.

C’est Bauza. C’est mon Contraire. Et mon adolescence fut certainement marquée par lui, j’en veux pour preuve que chaque fois que je lâchais une blague en cours ou en étude, mon premier regard était pour lui afin de mesurer l’effet de ma blague. S’il riait de bon coeur (encore lui !!!!), c’est que ça allait.

Très conscient de ses devoirs, il n’hésitera pas cependant à faire preuve d’autorité. Mais sa force tranquille, là encore, lui permet d’exercer cette autorité de manière très civile, sans élévation particulière du ton.

Mais ce qui me surprit toujours, ce fut qu’il soit en même temps Perrégaulois.

Fraternités, Platypus

Jacœurline roule les cœurs

J’ai une idée : on pourrait prendre des phrases, des maximes, des trucs comme ça et y remplacer des mots par le mot Cœur ? Par exemple
– Cœur qui roule n’amasse pas rousse
ou bien :
– Qui vole un cœur vole un beurre
ou encore :
– Quand le cœur n’est pas là les soucis dansent
Et plein d’autres comme ça :
– Qui va au chou-fleur perd son cœur
– Qui veut faire le cœur fait la sœur
– Et ta peur? Elle bat le cœur.
– Qui veut voyager cœur ménage son moteur.
– Tant va le cœur à l’âme qu’à la fin il s’y noie.
– Cœur échaudé craint le sang-froid.
– Mieux vaut cœur que trop tard.
Etc. etc.
Bizatodosses
Jacœurline.

Platypus a le cœur dans l’assiette

Moi, j’aime bien le cœur.

Surtout en brochettes quand c’est celui de l’agneau (et encore s’il est sacrifié h…. – le cœur encore plein de sang me soulève le cœur).

Mais très vite après, faut que je passe au foie. Grillées au cumin, tu tombes par terre tellement c’est bon, les brochettes de foie. Ou encore les tripes d’agneau vidées puis farcies d’herbes et grillées au charbon. Là c’est divin.

Et puis après, je me lasse… Comme je me lasse de tout un jour, juste à temps avant…l’écœurement. C’est bête hein ?

Paule a le cœur brisé

Nous nous enlacerons…nous nous en lasserons… Hélas ! Quand le cœur n’y est plus, les mains ne sont pas habiles. Alors on revient aux nourritures terrestres. La preuve ci-après

Jacqueline cuisine

Les brochettes de foie c’est les Melfoufs. On entoure les morceaux avec de la voilette.
En France ils disent que la voilette c’est de la crépinettte.
C’était plus joli Voilette…

Gil et le cœur des femmes

Ainsi donc le cœur serait affaire de femmes !

Bravo mes très chères amies Paule, Sylvette, Aline, Jacqueline, Fabienne,

Annie, Eliane pour votre promptitude à dégainer et le talent  remarquable

dévoilé en matière de recherches cardiaques.

Vous m’avez atteint en plein cœur.

Et merci aussi à vous mes potes Juan, Régis et Maurice pour avoir eu à cœur d’effleurer le sujet.

Vi amo tutte e tutti per la vita. (Tu me traduiras ça en hébreux Maurice,

s’il te plaît).

Comme semblent le souhaiter

La sublime Aline Aldeguer*

Et mon ami St Barthais,

De mon cœur épuisé

Vous n’entendrez plus parler

Jusqu’au prochain mois de mai.

Corté.

* Veillez à la prononciation hexagonale du nom.

Cœur thé

Paule suit le chemin du cœur

Ouvrir notre cœur n’est pas quelque chose de vague ou insaisissable. Nous y parvenons quand nous faisons travailler ensemble notre tête et notre cœur. L’esprit et le cœur doivent travailler ensemble pour trouver la vérité. L’une des premières choses que nous pouvons faire pour ouvrir notre cœur c’est de jouer avec le mot sans jouer avec « le cœur des Hommes ».

Alors si certains ne veulent plus poursuivre cette aventure, qu’ils s’arrêtent. Quant aux autres qu’ils continuent, si le cœur leur en dit, à s’exprimer d’une façon expansive. Notre culture néglige l’importance du cœur et les mots sont un moyen de remettre le cœur en route dans toutes les poitrines.

Aline encourage Corté

LES SECRETS DU LANGAGE

On dit que l’Homme a inventé le langage pour cacher sa pensée. Mais on dit aussi que si la Femme ne l’avait pas aidé, il n’y serait jamais arrivé.

Allez comprendre après ça, ceux qui continuent à prétendre qu’ »on est toujours tout seul au monde 

….toujours tout seul au monde … »

Sans doute des pessimistes qui s’obstinent à percevoir la vie systématiquement d’une manière négative.

C’est triste, vous ne trouvez pas ? !!!!

Corte, tu ne trouves plus les mots pour ton prochain poème ? Où bien c’est l’inspiration qui s’est cachée derrière eux ?

C’est dommage, on commençait à y prendre goût …

Un bon dimanche à tous.

Aline 

Des paroles et des actes

Pendant qu’un certain nombre d’ entre nous s’essoufflaient difficilement pour en parler, avec plus ou moins de conviction, Jeannot et Roseline, eux, n’y sont pas allés par quatre chemins, et ils ont choisi de la créer ensemble, cette affaire.

DPDA….des paroles et des actes ….

Alors, ne soyons pas des amis voleurs de temps. Saluons ceux qui ont encore osé rêver, et fichons leur la paix, le temps qu’ils jugeront nécessaire. Bonne chance à tous deux.

Aline

A suivre?

Une affaire de coeur dans Maitrise de la langue 3834885431

 

 

 

 

 

Publié dans Maitrise de la langue, Se donner le mot | Pas de Commentaire »

 

Fac Verte Lyon |
A.P.E Ecole Léonard de Vinci |
L'ancre mouillée |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vivre à Portivy
| Au coeur du Coeur
| Virade de l'Espoir de ...