Pot pourri

Posté par ENO filles le 23 mai 2014

 

Eh bien! Eh bien! Tu te dévergondes…

 

… après ce séjour particulièrement en-jouet…

Pot pourri dans ENO 45mm-Ceramic-Iron-Radial-Round-Comb-font-b-Hair-b-font-Dressing-font-b-Brush-b

Quand je pense à Marcelle…je r’Hi!
Je ne sais pas encore si je vais mettre ça sur le Blog… Ben oui après tout!
Mais .. sans citer le nom de l’en-voyeuse….
Certaines comprendront… les autres supputeront!
B’Hi…ses à toutes … et à tous

VINGT DIOU… Et c’est toujours la même!!!

On ne s’ennuie point dans nos campagnes……..d’Auvergne

L’ père Victor est allé en ville voir l’ Docteur

- Voilà docteur, chuis ben embêté, dit-il, à moûn âge y en a beaucoup qui vous demand’ raient

du Viagra.

Moi j’en ai point b’soin, j’ai la zigounette encore ben vaillante, seulement voilà, à chaque fois qu’elle s’met au garde à vous, chuis dans les champs, l’temps de r’tourner à la ferme voilà quelle r’garde à nouveau mes bottes.

Le médecin hoche la tête d’un air grave.
- Vous n’auriez pas des fois un truc pour z’y maintenir la tête haute jusqu’à la ferme ? lui demande Victor.

- J’ai bien une idée, dit le toubib, lorsque vous irez aux champs, emportez votre fusil et dites à votre femme que lorsqu’elle entendra tirer en l’air qu’elle coure vous rejoindre.
- Tirer en l’air pour tirer un coup ? En v’la une idée qu’elle est pas mauvaise !

Quelque temps plus tard v’là t’y pas que l’Victor débarque dans le cabinet du docteur.
- J’viens vous voir, rapport au fusil !
- Pourquoi ça ne marche pas ?
- Oh ! Ça eu marché, fait l’Victor, mais ça n’marche plus. Pendant tout l’été j’ tirais en l’ air… la Sylvette rappliquait en courant et hop ! j’la bouriaudais dans les broussailles !

- Oui, et alors, demande le médecin, où est le problème ?>
- Ben… d’puis l’ouverture d’la chasse, j’la vois plus !

 

2 Réponses à “Pot pourri”

  1. Bernard dit :

    Pas mal.

    Je vois que vous avez toujours la forme …

    C’est quand l’ouverture de la chasse ,

  2. Un Papy Qui Compte dit :

    J’ai ri à la « superbe » histoire du « Père Victor qui veut remonter ses affaires tout en gardant la tête haute » afin de pouvoir mieux vivre sa vie. Mission difficile, vu les circonstances ! Pourtant, n’a-t-on pas écrit que « Les cheveux blancs ne font pas la vieillesse, et le cœur de l’homme n’a pas d’âge. » (Alfred de Musset) ?

    Tandis que Lui pensait : « Bien qu’on ait du cœur à l’ouvrage, l’Art est long et le temps est court. (Baudelaire) », Elle, se disait : « Ce cœur impitoyable à ma perte s’obstine, et dit qu’il m’aime encore alors qu’il m’assassine. » (Pierre Corneille) Et poursuivait : « Être jeune, c’est avoir un esprit qui calcule et un cœur qui ne calcule pas. » (René Bazin)

    L’Père Victor conte qu’ainsi la chose s’est passée.
    Il aurait dû se taire !
    Car ici bas sur Terre
    « Aucun homme de cœur
    Ne daigne s’avantager
    De ce qu’il a de commun avec plusieurs. » – (Montaigne) –
    « Celui qui parle à cœur ouvert est bien souvent
    Invité à fermer sa gueule. » – (Pierre Perret) –

    Peste ! Faut-il être au couvent
    Et imiter une bégueule ?
    Pour peu que je voulusse invoquer Apollon,
    
J’en ferais, pour vous plaire, un ouvrage aussi long

    Que l’Iliade ou l’Odyssée.
    Le fusil en serait le principal héros,
    Quoiqu’à vrai dire, ici, chacun est nécessaire.
    Le médecin, l’infâme, y tient de tels propos,
    Que Victor l’auvergnat va faire
    Office d’entremetteur, et puis de messager.
    La Sylvette a d’ailleurs l’adresse d’engager
    Les chasseurs à donner du temps à la « bouriaude ».

    Ainsi chacun en son endroit,

    S’entremet, s’agite et … fin de l ‘épisode !
    À qui donner le prix ? Au cœur, si l’on m’en croit.
    Car, quand notre cœur fait Boum
    - Tout avec lui dit Boum –
    Et c’est l’amour qui s’éveille. » – (Charles Trenet) –

    N’est-ce point là, la merveille ?

    Pastiche de la fable de La Fontaine « Le Corbeau, la Gazelle, la Tortue et le Rat », spécialement adaptée et entrecoupée de quelques citations – eh oui « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point » (Blaise Pascal) –
    Oops ! J’ai mélangé « Une affaire de Cœur » et les problèmes… de cœur du père Victor ! :-( Mais comme le dit Yehudi Menuhin : « Il faut toujours que de la tête au cœur, l’itinéraire soit direct. »

    Un Papy Qui Compte ;-)

Laisser un commentaire

 

Fac Verte Lyon |
A.P.E Ecole Léonard de Vinci |
L'ancre mouillée |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Vivre à Portivy
| Au coeur du Coeur
| Virade de l'Espoir de ...